Banniere_Face_a_Face_2022

LE MONDE DE NARNIA – Chapitre 2

Un film de Andrew Adamson

Le retour du Roi

Un an après leurs aventures au royaume de Narnia, les enfants Pevensie retournent dans ce pays magique. Mais ici, plus de 1000 ans se sont écoulés depuis leur départ et le royaume est gouverné par une puissance militaire tyrannique dont le souverain cherche à évincer le prétendant légitime au trône: le prince Caspian. C’est avec l’aide des Pevensie et des créatures magiques que le prince va devoir affronter son destin…

Après un premier film (« Le lion, la sorcière et l'armoire magique ») à moitié réussi pour cause d'infantilisme plus ou moins justifié, cette suite se devait de corriger le tir afin d'être réussie et de sortir du lot de films « pour enfants » ayant trouvé le chemin des écrans entre temps (« Le secret de Therabithia », « Les chroniques de Spiderwick »...) et de rendre justice à un classique de la littérature enfantine anglaise. Le contrat est entièrement rempli et c'est une excellente surprise. Narnia 2 (qui est en fait le 4ème volume) ne prend jamais les enfants pour des êtres stupides et leur offre un spectacle de qualité (ainsi qu'aux plus grands).

Le film qui cite sans complexes quelques classiques du genre, de « Willow » à la trilogie de Peter Jackson, ne fait aucune concession scénaristique et visuelle afin d'adoucir son propos et les enjeux (bien entendu il n'y a aucune goûte sang, mais nous savons très bien que nous ne sommes pas devant « Braveheart »). Il ne faut pas oublier que nos héros ne sont plus des enfants (du moins pas en apparences) mais des rois et reines ayant déjà vécu de nombreuses aventures et ne reculant devant rien (pas même décapiter un adversaire si nécessaire). « Le prince Caspian » pose même les bases des futures aventures narniènes (il en reste 3) et introduit des personnages clés de la saga hauts en couleurs telle la souris Ripichik.

« Le prince Caspian » est donc une aventure trépidante, agréablement construite, surpassant les productions actuelles du même genre et prenant enfin le parti de ne pas gommer ses origines et ses enjeux là où d'autres se reposent sur un titre et une adaptation plus que limites (comme les dernières adaptations du fameux « magicien à lunettes»). Avec un prochain épisode de cette qualité (et les histoires suivantes le permettent), « Les chroniques de Narnia » pourraient rapidement devenir un classique du genre. Vivement la suite.

François ReyEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire