Parce qu'on en a jamais assez !

LE SECRET DE LA CITÉ PERDUE

Un film de Aaron Nee, Adam Nee

Une Cité qui aurait mérité de rester perdue…

Une romancière à succès se fait kidnapper par un milliardaire persuadé qu’elle seule peut l’aider à récupérer un trésor. Sauf qu’écrire des livres et être aventurière sont deux métiers différents…

Le secret de la cité perdue film movie

Nouvelle variation de "À la Poursuite du Diamant Vert" après le récent "Jungle Cruise" avec Dwayne Johnson et Emily Blunt, "Le Secret de la Cité perdue" avait tout pour nous séduire. Tout d’abord, par la bonne idée de son casting, avec la toujours excellente Sandra Bullock, et le revenant Channing Tatum qui s’est souvent révélé être un super sidekick comique. Le pitch, archétype du récit d’aventure sur fond de rom-com, laissait transpirer suffisamment de loufoquerie pour nous faire espérer une irrévérence jouissive : une romancière se voit kidnappée avec comme seul espoir de rescousse le mannequin qui illustre ses couvertures de livres peu pudiques.

Si les premiers instants du métrage tiennent leurs promesses, notamment grâce à un savoureux cameo dont on préfère garder la surprise, la suite est bien moins joviale. Avec son rythme nonchalant et ses longueurs scénaristiques, le film souffre de son manque d’ambition narrative, les deux réalisateurs se contentant d’enchaîner les saynètes classiques du genre, sans le moindre souffle novateur ou impertinence. Maladroite, cette romcom ne cesse d’hésiter entre la pure comédie déjantée et l’idylle plus sincère, où les protagonistes doivent vivre avec leurs failles et les fantômes de leur passé. Et comme souvent lorsque le matériau originel n’est pas assez travaillé, le mariage ne prend pas, donnant le désagréable sentiment d’assister à un « deux-projets-en-un » bien trop long pour nous amener vers un dénouement déjà connu.

Christophe BrangéEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire