Parce qu'on en a jamais assez !

DUCOBU PRÉSIDENT

Un film de Élie Semoun

La fête à l'école

L’élève Ducobu à l’école St Potache commence sa rentrée. Cette année, il y a une grande nouveauté, car son père et lui emménagent chez la mère de Léonie. Ducobu espérait ne pas avoir comme instituteur Latouche, mais malheureusement il se retrouve avec lui. Un espoir de changement arrive cependant, car les élèves vont pouvoir élire un président pour les représenter et définir le programme de la classe. Un lutte commence alors pour obtenir la place tant convoitée. Et Ducobu, tricheur hors pair, va trouver un moyen de gagner les élections. Les récrés deviennent alors un grand parc de jeux et les légumes sont bannis à la cantine. Mais une équipe de résistance se forme pour remettre les choses en place, comme avant…

Ducobu président film movie

Élie Semoun nous livre sa seconde contribution en tant que réalisateur et acteur de la saga "Ducobu". Même s’il arrive à innover avec des nouveaux gags loufoques, ce quatrième opus inspiré de la Bande Dessinée ne parvient pas à nous plonger totalement dans l’univers initial. Il faut dire que le contexte du film ressemble surtout une bringue de fin d'année plutôt qu'à une véritable école. Les puristes seront donc en manque de réalisations de fusées ou de cours de français mémorables.

Ici Ducobu est toujours un cancre, mais cette fois il se retrouve en manque de notoriété. Les ruses de triche foisonnent dans la boutique de monsieur Kitrish et ses nombreux gadgets au grand regret du professeur Latouche. Du coup cette comédie familiale tout public aurait pu avant tout convenir au jeune public, Ducobu surfant sur son charme et ses valeurs d'antan, avec un humour irrévérencieux qui comblera les enfants. Mais le personnage joué par Ary Abittan en pédagogue façon nazi ne sera pas forcément très bien compris par les plus petits. Reste que le scénario tournant autour des élections permet de mettre en éveil les enfants sur le sujet du vote. Et que l’affrontement entre les fayots, les cancres et de caricaturaux professeurs caricaturaux devrait assurer le minimum de divertissement.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire