Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

À COUTEAUX TIRÉS

Un film de Rian Johnson

Casting prestigieux pour un Cluedo grand écran et grand spectacle !

Le soir de son anniversaire, le célèbre romancier Harlan Thrombey est retrouvé mort chez lui. Si tout semble conclure à un suicide, le non moins fameux détective Benoit Blanc est invité, par un commanditaire anonyme, à élucider le mystère autour de ce drame. Et rapidement, les secrets de famille vont commencer à éclater les uns après les autres…

A couteaux tirés film image

Dans une galaxie pas si lointaine que cela, Rian Johnson était un réalisateur avec le vent en poupe, dont les "Brick" et "Looper" avaient reçu les louanges cinéphiles du monde entier. Et puis, le metteur en scène a osé commettre l’irréparable, le crime de lèse-majesté : détruire l’univers créé par George Lucas dans le très discuté "Star Wars - Les Derniers Jedi". Après un flot de commentaires haineux sur les réseaux sociaux, le quarantenaire s’est éloigné de la saga (il est annoncé aux commandes d’une future trilogie) pour s’attaquer à un autre genre tout aussi identifié, le whodunit (contraction de « who has done it ? », soit les films à énigme autour de l’identité du meurtrier). Tout en s’inspirant de ces modèles, les adaptations d’Agatha Christie en tête, Rian Johnson s’amuse une nouvelle fois à détourner les codes d’objets cinématographiques appréciés pour leur mécanique bien huilée, et donc parfois redondante. Ici, avant même le générique, le crime aura eu lieu et à la fin du premier acte, l’identité du coupable aura été révélée.

Pour éviter de tout spoiler (une vidéo introductive en amont de la projection incite d’ailleurs les spectateurs à en faire tout autant), nous limiterons au maximum les informations concernant l’intrigue. Tout juste pouvons-nous dire que le célèbre auteur Harlan Thrombey est retrouvé la gorge tranchée chez lui. Alors que la théorie du suicide était privilégiée par la famille, l’inspecteur Benoit Blanc est engagé pour envisager la piste d’un meurtre. Et les éléments suspects ne manqueront pas ! Thriller hitchcockien fun et décomplexé, "À couteaux tirés" est un véritable régal, un jeu de pistes dans la plus pure tradition, au montage affûté et aux rebondissements nombreux. Surtout le métrage n’est pas avare en situations cocasses et en personnages grotesques, offrant notamment à Daniel Craig l’un de ses rôles les plus barrés, dans la veine d’un "Logan Lucky". Avec plusieurs clins d’œil et des références explicites à l’actualité, le film s’inscrit dans le réel tout en développant son atmosphère unique, au charme suranné et à l’humour gentiment loufoque. En mettant le public dans la confidence (les flashbacks contrebalançant les mensonges des protagonistes), Rian Johnson nous invite à un grand divertissement qu’il serait bien dommage de rater.

Christophe BrangéEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire