Banniere_CANNES-2019

PROJET X

Un film de Nima Nourizadeh

Sexe, picoles et rock’n roll

Pour les 17 ans de son pote Thomas, Costa va organiser un anniversaire inoubliable. Mais c’est surtout un moyen pour eux de : 1. Devenir les mecs cools du lycée (et sortir de leur anonymat) 2. Coucher avec les plus jolies filles du lycée 3. Boire jusqu’à plus soif...

Aux États-Unis, l’alcool est interdit aux moins de 21 ans. Alors forcément, quand on est lycéen et que ses parents partent pour le week-end… cela donne envie d’organiser une grosse teuf et de se bourrer la gueule. Le problème c’est que nos 3 protagonistes sont des losers. Ils vont donc devoir mettre les bouchées doubles pour attirer un maximum de monde dans la maison proprette de Thomas (dont c’est l’anniversaire). Et tous les moyens sont bons pour s’assurer d’avoir au moins une centaine d’invités : textos, Facebook, Craiglist (site de petites annonces), radio locale…
Nul besoin de dire que le buzz fonctionne très bien et que rapidement la maison est littéralement envahie de hordes d’adolescents en rut, près à tous les excès.

Et là où le réalisateur de ce petit bijou a fait fort, c’est qu’il ne se contente pas de filmer une soirée : il la laisse filmer par un quatrième compère, resté sobre. La caméra nous immerge ainsi dans les abysses de ce grand délire incontrôlé comme si nous étions l’un de ses participants. Au fur et à mesure des verres ingurgités, le rythme s’accélère, emmené par la musique* qui est de plus en plus forte (passant du gansta rap bien gras à de l’électro). À la limite de la suffocation, le spectateur n’attend qu’une chose : que cette escalade de « grand n’importe quoi » cesse !

Sorte de mix entre l’émission démentielle de MTV « Mon incroyable anniversaire » (ou Sweet sixteen) et la série « Skins », « Projet X » fait tout de même figure d’OVNI dans le paysage cinématographique pour ados (on est très loin de l’univers de Gus Van Sant, mais pas non plus dans celui de Larry Clark). Une chose est sûre, les gamins de « Projet X » n’ont rien à envier aux adultes de « Very bad trip », qui font bien pâle figure à côté de l’énergie dégagée par les trois lascars de 17 ans ! Déjà considéré comme un film culte, « Projet X » laisse bien loin derrière lui le gentillet « American Pie » (dont le quatrième volet sortira très prochainement), et remporte la palme de l’hyper réalisme d’une soirée américaine.

* BO : the XX, LCD Soundsystem, Dr Dre, Eminem, Nas, Salt’n Peppa, The Kills, 2 Live Crew, Kanye West…

Veronique LopesEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire