Parce qu'on en a jamais assez !

MEN IN BLACK : INTERNATIONAL

Un film de F. Gary Gray

Black is dead

Les Men in Black sauvegardent la terre de l’invasion de parasites venus de l’univers. Ils sont confrontés à un problème de taille : il y a une taupe dans l’organisation…

Men in black international film image

Le réalisateur F. Gary Gray s’inscrit dans le filon de la licence, avec cette fois ci une nouvelle équipe mixte, homme / femme. Il réunit ainsi à nouveau ici Tessa Thompson et Chris Hemsworth qui avaient déjà travaillé ensemble sur "Avengers : Endgame". Il creuse ici la même veine entre personnages antagonistes, avec une jeune femme qui veut être de la partie et un play-boy abruti et cabotin, faisant penser au personnage du méchant dans "Sale temps à l’hôtel El Royal".

Le film s’avère assez prévisible avec ses effets spéciaux et ses scènes mêlant action et humour. En découle un opus qui n'arrive pas à faire oublier le charisme du tandem composé de Will Smith et Tommy Lee. Les fans de "Men in Black" seront donc déçus. Car à part quelques références au quartier général des MIB, le reste est quelque peu déroutant. On ne trouve plus ici les créatures extraterrestres en tous genres qui étaient à l'origine de l’existence même des MIB. On se consolera cependant avec le petit alien Pawny.

Mais surtout, l’humour débridé des deux acolytes est aux abonnés absents. Les deux compères n'ont pas l’étincelle. Le personnage de Chris Hemsworth est le faire valoir d’une Tessa Thompson visant à féminiser MIB. Le scénario n'en met pas plein la vue et on regrettera le peu de dépaysement dans leur voyage entre Marrakech, Londres et Paris. Seul le personnage d'Emma Thompson, que l'on voit brièvement, est parfaitement réussi. Mais au final, ce divertissement manque de fougue avec un intrigue qui s’essouffle. Un quatrième opus où l’émerveillement fait place à l’ennui.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire