Banniere_Face_a_Face_2022

LES FEMMES DU SQUARE

Un film de Julien Rambaldi

Nounou syndiquée

Une jeune femme prénommée Angèle vit grâce à la débrouille, notamment de vente à la sauvette. Elle décide de trouver un travail moins risqué en s’éloignant des malfrats. Elle devient alors nounou dans les beaux quartiers de Paris. Peu à peu, grâce à son culot et sa tchatche, elle essaye d’aider et d’améliorer les conditions de travail précaire des nourrices. Une nouvelle activité bien prenante commence alors…

Les femmes du square film movie

Le réalisateur Julien Rambaldi renouvelle sa collaboration avec Léa Drucker après son film "C'est la Vie" sorti en 2021, ainsi qu'avec Marc Zinga, qu’il avait dirigé dans "Bienvenue à Marly-Gomont" en 2016. Il décrit ici la vie de ces nounous étrangères sous payées, employées dans les beaux quartiers de la capitale. Le film est entraîné par la pétillante Eye Haidara, actrice qui impose sa gouaille et déploie son tempérament explosif. La présence d'Ahmed Sylla en « guest star » apporte un équilibre face à l'énergique Eye Haidara. Quant à Vidal Arzoni, qui incarne le jeune enfant délaissé par la mère, il convainc par la qualité de son interprétation.

Le spectateur se prend d’affection pour cette nounou revendicatrice qui tente de dépoussiérer les a priori. Chacun appréciera donc la lutte de cette femme pour ses congénères et sa famille. Rappelant le très bon "Les femmes du 6e étage" de Philippe Le Guay sur l'univers des femmes de ménage face aux employeurs bourgeois, cette comédie rafraîchissante et divertissante remplit toutes les attentes du spectateur. Elle génère à la fois de l'émotion et du rire, tout en transpirant la bienveillance. Un scénario très bien ficelé, pour un film tout public.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire