Parce qu'on en a jamais assez !

LA BOITE NOIRE

Un film de Richard Berry

Une boite noire qui n’a pas fini de livrer ses secrets…

Après un accident de voiture, Arthur sombre dans le coma, et délire lors de sa phase de réveil. Il va entrer dans sa « boite noire » et revivre des évènements choquants de son enfance, avant de perdre toute notion de la réalité…

Une boite noire pas comme les autres, pour un nouveau film de Richard Berry particulièrement surprenant. En effet, il n’est pas question ici d’aviation, mais de la boite noire qu’est notre inconscient… Richard Berry signe un film noir, très noir, un thriller psychologique comme on en voit peu dans le paysage cinématographique français, et qui constitue au final, une grande réussite.

Berry semble ici rongé par le thème de l’enfance et de la culpabilité. Il va enfermer son héros dans un enfer de doutes, de mensonges et de pensées refoulées, tout en mystifiant un spectateur qui ne sait plus où commence le rêve, quelle est la réalité, et où se termine le cauchemar. On soulignera, au-delà d’une habileté scénaristique prouvée, la qualité de la mise en scène, avec des éclairages qui ne sont pas sans rappeler ceux de David Fincher, et une direction d’acteurs qui leur permet de donner le meilleur d’eux-mêmes.

José Garcia est d’ailleurs méconnaissable. On savait qu’il disposait d’un talent certain pour des films plus graves, mais force est de constater, qu’il est parfait dans ce rôle d’une difficulté et d’une noirceur impressionnante. On ne soulignera pas assez ici la qualité de son interprétation dans ce film qu’il porte à bout de bras, aux côtés d’une Marion Cotillard qui va finir par lasser tant elle est présente sur nos écrans.

Bref, cette nouvelle production Besson est une surprise de taille, mais de qualité, et l’on ne saurait trop vous conseiller d’aller voir ce film.

Remy MargageEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire