Banniere Festival de Berlin - Berlinale 2024

NEWS

Festival

Festival de Berlin 2020 : à la fois drôle et tragique, "Effacer l’historique" capture l’air du temps

25 février 2020
Festival de Berlin 2020 impression 11 Effacer l'historique image
© Ad Vitam

Compétition
EFFACER L’HISTORIQUE
de Benoît Delépine et Gustave Kervern
avec Blanche Gardin, Denis Podalydès, Corinne Masiero…

Gustave Kervern et Benoît Delepine sont de retour à la Berlinale côté compétition, 10 ans après y avoir présenté le culotté "Mammuth", avec Gérard Depardieu. Centré sur trois voisins, vivant dans un lotissement dans le nord de la France, chacun faisant face à de nombreuses difficultés (argent, séparation, fille harcelée...) sans forcément l’avoir dévoilé aux autres. Le trio d’interprètes fonctionne à merveille, composant des personnages aussi maladroits que touchants, avec Corinne Masiero en chauffeuse VTC, Denis Podalydès en amoureux d’une télé opératrice mauricienne, et Blanche Gardin en dépressive portée sur l’alcool.

Les auteurs ont su concocter aussi de petits rôles faisant de l’apparition de chaque tête connue un moment croustillant (mention spéciale à Philippe Rebbot et Michel Houellebecq !). Si le film manque tout de même un peu de liant, il aborde avec aisance toute les facettes du « tout data », et les conséquences de la surconsommation. Ceci sur un ton à la fois désabusé et asurde qui rend ses personnages encore plus attachants dans leur incapacité à bien faire, face à un système qui exploite leur moindre faille jusqu’à l’épuisement. Une comédie douce amère résolument dans l’air (désespérant) du temps.

Voir la bande annonce de "Effacer l’historique" :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :