Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

NEWS

Festival

Festival de Berlin 2019 : "Répertoire des villes disparues", entre volonté de ne pas s'éteindre et peur de l'étranger

13 février 2019
Festival de Berlin 2019 impression Répertoire des villes disparues film image
© Screengrab

Compétition
RÉPERTOIRE DES VILLES DISPARUES
de Denis Côté
avec Robert Naylor, Josée Deschênes, Jean-Michel Anctil, Larissa Corriveau, Rémi Goulet, Diane Lavallée...

Denis Coté est un habitué de la compétition berlinoise, où il a présenté ses deux précédents (et déjà étranges) films : "Vic + Flo ont vu un ours", "Boris et Béatrice". Le voici qui revient cette année avec un film plus traditionnel dans la forme, planté des les étendues mornes hivernales du petit village d' Irénée-les-neiges. Offrant tout d'abord une galerie de portraits de gens qui se connaissent tous, faisant en apparence front autour de la disparition prématurée d’un jeune homme, le scénario met en évidence par petites touches, certes une forme d'entraide, mais surtout un certain paternalisme (bien qu'il s'agisse ici d'une mairesse), accompagné d'une forme de repli sur soi.

Ceci avant d'entrer dans une seconde partie, teintée de fantastique, où la peur prend le dessus, face à l'inconnu. Dialectique entre le désir de garder quelqu’un ou quelque chose en mémoire et la souffrance de l'avoir en permanence sous les yeux, formant une belle parabole sur la peur de l'étranger, que l'on ressent comme un danger, "Répertoire des villes disparues", dans ses teintes hivernales, distille un étrange mélange de nostalgie et de fond politique, perceptible par qui voudra bien le voir.

Voir la bande annonce de « Répertoire des villes disparues » :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :