NEWS

Festival

Festival d’Annecy 2021 : "La traversée", la peinture pour donner à voir l’inacceptable

19 juin 2021
Festival d'Annecy 2021 impression 17 La traversée
© Les Films de l'Arlequin - XBO films - Balance films - Maur film - Arte France Cinéma

Compétition officielle
LA TRAVERSÉE
de Florence Miailhe
avec les voix de Emilie Lan Dürr, Florence Miailhe, Maxime Gémin, Arthur Pereira, Serge Avedikian, Axel Auriant...

Notre première impression sur le film :

Les parcours de migrants sont cette année l’un des sujets qui s’imposent au premier plan côté long métrages à Annecy. En effet après "Lamya’s Poem" où une petite syrienne fuyait le conflit armé et avant la présentation de "Flee", qui suit le parcours d’un réfugié afghan jusqu'au Danemark, "La Traversée" propose de suivre le périple semé d’embûches et d’humiliations d’un frère et d’une sœur, dans un récit intemporel inspiré à la fois de migrants géorgiens et d’exilés juifs. Florence Miailhe, diplômée de l’école des arts décoratifs est ici aux commandes pour une œuvre principalement à base de peintures mouvantes, dont l’intensité des couleurs semble varier en fonction du bonheur ou du malheur des personnages.

Certains tableaux sont d’ailleurs particulièrement beaux, lorsque des moments heureux s’installent malgré tout, comme au début dans les vergers, avant que le village ne soit pillé et les enfants forcés de fuir, ou lorsqu'un cirque les réveille. Le scénario quant à lui est intelligemment construit autour d’un livre de croquis, principalement des portraits réalisés par la jeune héroïne, qu’elle feuillette, évoquant ces personnes connues ou croisées et disparues. Un dispositif qui permet de générer au final une réelle émotion.

Voir la bande annonce de "La Traversée" :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :