DOSSIERTest DVD

Test DVD - 9 MOIS FERME

Date de sortie : 5 mars 2014

Pour le réveillon du jour de l’an, le Barreau de Paris organise un grand bal masqué. Même si d’ordinaire, Ariane Felder est une jeune juge d’instruction une peu rigide, elle va se laisser aller et abuser de quelques coupes de champagne. De cette soirée, elle ne se souvient de rien. Pourtant, six mois plus tard… elle découvre qu’elle est enceinte. L’annonce d’un événement pas si heureux pour cette femme qui a toujours fait ses choix en fonction de son ambition professionnelle, au détriment complet d’une hypothétique vie sentimentale…

Test DVD

De tous les succès rencontrés par des films français sortis en 2013, celui de "9 mois ferme" fut sans doute le plus joyeux parce que le moins acquis d’avance. Certes, les films de Dupontel ont toujours connu des succès d’estime au cinéma, mais avec un tel sujet, on peut imaginer sa joie de savourer deux millions d’entrées en salle, constater la quasi unanimité de la critique et récolter au final deux Césars largement mérités (meilleur scénario et meilleure actrice). Le succès sera-t-il à nouveau au rendez-vous à l’occasion de la sortie du film en DVD et Blu-Ray ? Il y a de fortes chances…

Menu

Quelques extraits du film montés les uns aux autres sur une musique frénétique. Mouais, pas mal…

Image

Certes moins délicate à retranscrire sur support numérique que ne l’était celle d’"Enfermés dehors"(on compte ici moins d’effets cartoonesques), l’image du dernier film d’Albert Dupontel n’est cependant pas du genre facile à gérer, son esthétique étant tout de même riche en effets visuels et dotée d’une colorimétrie assez poussée. Fidèle à sa politique, Wild Side livre donc un pressage net et remarquable, quasiment vierge de tout reproche.

Son

Sur le son, on peut certes regretter l’absence d’un mixage 7.1, mais le DTS 5.1 fait ici très bien l’affaire pour soutenir les ruptures de ton permanentes au sein du film. Le mixage est le même sur le DVD, avec une piste supplémentaire en Dolby Digital 2.0. À noter la présence très appréciable d’une piste audio-description en 2.0 sur les deux galettes.

Bonus

Commentaire audio d’Albert Dupontel
Depuis l’édition collector de "Bernie", les amateurs savent qu’Albert Dupontel maîtrise l’exercice du commentaire audio comme peu de réalisateurs savent le faire. Non seulement il reste intarissable tout au long de l’exercice (pas une seule seconde de temps mort dans le débit de paroles !), mais il aborde tant de caractéristiques techniques et conceptuelles autour de la mise en scène de ses films que les apprentis-cinéastes peuvent sans cesse y trouver de précieuses leçons. Pour le commentaire audio de "9 mois ferme", Dupontel n’a donc pas changé d’un iota, justifiant tous ses choix de mise en scène (du plan-séquence d’ouverture jusqu’au générique final), évoquant les choix d’axes obliques de caméra ou les nombreux changements de focale d’un plan à l’autre, décortiquant tous les mouvements un peu sophistiqués de son film, expliquant en détail toute sa direction d’acteurs, offrant ici et là quelques savoureuses anecdotes de tournage, etc… Inutile de préciser qu’on se régale à l’écouter jusqu’au bout autant qu’en visionnant le film pour la première fois. Absolument in-dis-pen-sa-ble !

Making-of
La complicité avec Kiberlain, les répétitions avec les acteurs avant le tournage, la préparation de la mise en scène, l’investissement des lieux de tournage, le travail sur les effets spéciaux… On aimerait dire que ce module évoque tout ce que l’on aimerait savoir sur la fabrication du film, mais hélas, après un commentaire audio aussi riche et fabuleux, il ressemble plus à du surlignage, voire à une banale suite d’instantanés du tournage, la faute à une durée beaucoup trop courte qui s’éparpille trop vite sur certains détails. La seule satisfaction que l’on tire de ce making-of réside dans le tournage de la longue errance alcoolique d’Ariane dans les rues de Paris : on découvre enfin ce qu’elle dit à Bob Nolan juste avant qu’ils s’envoient en l’air sur un tas de sacs poubelle !

Making-of des effets spéciaux
À part le décorticage (images à l’appui) du fabuleux plan-séquence d’ouverture et quelques autres broutilles (les images du JT, la présence d’un fœtus en images 3D, etc…), le reste des effets spéciaux présentés dans ce module entièrement musical était déjà abordé en partie dans le making-of précédent. Mais le niveau de détail est tout de même plus élevé ici, ce qui justifie sa présence dans les bonus.

Making-of VIP Day
Jean Dujardin en traducteur pour malentendants lors du journal télévisé, Ray Cooper en journaliste de CNN et bien sûr l’inévitable Terry Gilliam en cannibale hilarant : les trois caméos les plus remarqués de "9 mois ferme" ont tellement fait d’effet qu’ils méritaient bien un bonus à part entière. L’occasion d’assister à leur présence rapide sur le tournage et de voir les réactions enthousiastes de Dupontel face à leur jeu… On aimerait cependant pousser un petit coup de gueule : pourquoi ne pas avoir inclus dans ce module les apparitions géniales de Gaspar Noé et Jan Kounen en taulards ? Et celle de Yolande Moreau en mère du criminel joué par Dupontel ?

Galerie photos
Bizarrement, cette courte galerie de photos n’est même pas indiquée sur la jaquette du Blu-Ray. À réserver à ceux qui aimeraient revoir des images du film et du tournage tout en écoutant la chanson du film par Camille.

Liste des bonus DVD & Blu-Ray
- Commentaire audio d’Albert Dupontel ;
- Making-of (16 min) ;
- Making-of des effets spéciaux (6 min) ;
- Making-of VIP Day (6 min) ;
- Galerie photos (2 min) ;
- Bandes-annonces

Guillaume Gas Envoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT