Parce qu'on en a jamais assez !

WENDY AND LUCY

Un film de Kelly Reichardt

Cherche Lucy désespérément

Wendy traverse le pays, se dirige vers l’Alaska, avec sa chienne Lucy, dans le but de trouver un travail. Alors qu’elle manque d’argent, elle va voler de la nourriture pour sa compagne de route, et se retrouve au poste de police. A son retour vers sa voiture, Lucy a disparu...

Après sa découverte dans la série américaine pour adolescents « Dawson’s creek », Michelle Williams s’est vu confié des rôles assez denses, comme dans « Le secret de Brokeback Mountain ». Dans ce nouveau petit film indépendant, elle se trouve transformée, jouant le rôle d’une jeune fille paumée, au physique adolescent androgyne (cheveux courts, bruns), sans famille ni attache, à part une sœur peu préoccupée du devenir de Wendy. Michelle Williams se voit confié le rôle principal d’un film qu’elle doit porter seule, ce dont elle est tout à fait capable, mais dont le scénario ne semble pas à la hauteur de son talent d’actrice.

Dans une société soucieuse de faire respecter ses lois, Wendy est confrontée à la police pour vol, mais aussi à un gardien de supermarché qui voudrait bien lui venir en aide, sans pour autant compromettre son travail de surveillance. Dans cette peinture sociale américaine, on retrouve un discours moralisateur, largement appliqué dans le pays des libertés et du rêve de réussite. Comme le dit un jeune homme travaillant dans le supermarché : « Les règles s’appliquent à tout le monde », jeune ou vieux, riche ou pauvre. "Wendy and Lucy", revendication sociale ou simple portrait d’une Amérique de tous les possibles ? La réponse ne semble pas évidente.

Ce que l’on retiendra de ce film, malheureusement, est un ennui certain durant le périple de cette jeune fille. Mais aussi ce sont les 2 mots qu’elle répète à tue tête pour retrouver son chien : Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ? Lucy ? Lu ?

Veronique LopesEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire