Banniere_Festival_Lumiere_2020

THE UNITED STATES OF LELAND

Un film de Matthew Ryan Hoge

Un film envoûtant

Leland Fitzgerald (Ryan Gosling), jeune homme de 16 ans, calme et doux, vient de poignarder le frère, attardé mental, de sa petite amie, alors qu'il le raccompagnait depuis l'école. A priori incapable d'un tel geste, un enseignant de son centre de détention pour mineurs va tenter de déterminer ses motivations…

The United States of Leland convie le spectateur au replis d'une petite communauté, à l'arrêt brutal de la vie pour tout un groupe, qui connaissant parfaitement les protagonistes du crime qui a eu lieu, ont d'autant plus de mal à comprendre le geste de l'un d'eux. Mais plus que la compréhension, c'est l'expression du deuil et par delà de la tristesse intérieure qui sont au centre du récit. Le rythme du film de Ryan Hoge, volontairement lent, ponctué de passages contemplatifs, donne sa dimension à cette maturation interne que le jeune homme a eu le temps d'éprouver et qui contamine maintenant ses proches.

Ryan Gosling donne chair et mystère à ce garçon créatif et secret, dont la vision du monde, n'est certes pas des plus positive, mais apporte le trouble à son énoncé. Une façon certaine de voir les choses, d'aider les êtres, d'appréhender le monde, est exposée au travers de ce film envoûtant, dont la force réside dans la rencontre d'incompréhensions multiples, et le rejet d'une culpabilité unilatérale. Une grande découverte issue de la sélection des indépendants de Deauville 2003.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire