Banniere_Festival_Lumiere_2020

LA RUPTURE

Un film de Peyton Reed

Charmant, mais peu original

Après quelques années de vie commune, Brooke ne supporte plus l’égoïsme et le machisme de son mari Gary. Elle décide de le plaquer, mais ni l’un ni l’autre n’accepte de quitter l’appartement acheté en commun. Tous deux semblent encore amoureux mais n’osent se l’avouer et la cohabitation risque de vite exacerber les tensions…

Après Brad et Jennifer, Brad et Angelina, le nouveau couple qui fait jaser le tout Hollywood est réuni aujourd’hui sur vos écrans : Jennifer Aniston et Vince Vaughn. Tous deux se trouvent donc, dans ce film, embarqués dans une triste et dévastatrice rupture.

Le choix de narration est sympathique, nous permettant d’abord de découvrir la rencontre entre les deux tourtereaux, puis les intenses moments de complicité qu’ils ont vécu dans leur mariage, avant de nous montrer tout simplement pourquoi la vie en couple n’est plus possible entre eux. C’est là que tout s’engage. Autour de cet appartement que ni l’un ni l’autre ne veut lâcher, les gags et les situations cocasses s’enchaînent. Certains avec originalité et drôlerie, d’autres beaucoup plus lourdauds et peu originaux.

Finalement, passé la première surprise et un début de film où l’on s’amuse tranquillement, l’accumulation fini par lasser et les doutes des deux personnages (m’aime-t-il encore ? comment le/la récupérer ?) deviennent vite ceux d’un spectateur ennuyé de voir Brooke et Gary sans cesse se courir après. Seuls les moments où leur colère l’un pour l’autre explose finissent par attirer l’œil du spectateur.

Ajoutons à cela une réalisation plus que conventionnelle et parfois proche du médiocre : flous lors de gros plans, ombres peu réalistes… ainsi que des acteurs qui ne semblent pas donner le meilleur d’eux-même (on a connu Vince Vaughn et Jenn Aniston plus afutés) et on assiste, non pas à la rupture de deux personnages, mais bien à la rupture du spectateur avec le film.

Rémy MargageEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire