POUR L'HONNEUR

Un film de Philippe Guillard

Bons sentiments et intégration

Dans le Sud de la France, la guerre de village bat son plein entre Tourtour-les-Bains et Trocpont-sur-Vézève. Ils s’affrontent lors du derby de rugby, alors que le village de Tropont est le leader habituel. Mais l’arrivée de demandeurs d’asile va brouiller tout le village, ainsi que les pronostics de match…

Pour l'Honneur film movie

En réalisant ce film, Philippe Guillard, ancien rugbyman, nous fait à nouveau partager sa passion, ce qu’il avait déjà fait avec "Le fils à Jo", sorti en 2010, dans lequel jouait déjà Olivier Marchal, qui traitait lui aussi de l'univers du rugby. Cette fois-ci il décrit la confrontation des deux villages, développant avec son complice Eric Fourniols, un scénario qui prône l'accueil et l'intégration grâce aux valeurs de l'ovalie. Un scénario simple et généreux, accompagné par des répliques piquantes, qui met en avant la complicité et des personnages touchants.

Si l’ensemble est certes cousu de fils blanc et les stéréotypes et clichés sont de la partie, le film s’avérant quelque peu moralisateur par moments, on remarquera quelques personnages féminins mis en avant dans le rugby, un énergique coach d'équipe un peu à la façon du "fils a Jo" et le personnage joué par Mathieu Madénian, tout juste désopilant. Au final le message d'amour dans un monde de brutes déclenchera l'émotion du spectateur. Quant au rugby il est vendu comme un vecteur bienveillant au service de l'intégration.

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire