Parce qu'on en a jamais assez !

PLANES

Un film de
Avec

Un spin-off sans relief

On savait les studios Disney décidés à user toutes les franchises possibles jusqu'à la corde. Preuve en est la sortie en salles récente de la vie de la fée clochette, bien loin de son "Peter Pan" original (et de critères de qualité minimum côté scénario). Après avoir racheté Pixar, les voici donc qui s'attaquent à un dérivé de "Cars" auquel les studios Pixar avaient eux-mêmes donné une suite inventive, en plaçant un héros de nature lui aussi mécanique, mais disposant en plus des roues... d'ailes.

C'est donc dans le monde des avions que se situe cette nouvelle aventure où les voitures ont elles aussi leur place. Le problème est que l'histoire est fondamentalement la même que celle du premier épisode de "Cars", avec un bouseux rêveur (ici un avion agricole) qui va tenter de prouver au monde qu'il est lui aussi un gagnant. Nous invitant donc à suivre ses aventures autour du monde, "Planes" est certes dépaysant, techniquement irréprochable, mais son scénario reste bien triste, se contentant d'aligner des clichés sur les différentes nationalités participant à la course, de l'Anglais aristo, à l'Allemande snobinarde, en passant par l'Indienne douce et épicée, et surtout le Mexicain bourrin, drapé dans sa cape de catcheur. Pas très drôle.

En bref, dans le même genre d'histoire, on préférera largement le "Turbo" de la Fox, histoire de course d'escargots, elle aussi agrémentée d'un tendre personnage mexicain, mais qui fait mouche par son humour et une certaine fraîcheur.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE




Powered by Preview Networks

Laisser un commentaire