Parce qu'on en a jamais assez !

OGGY ET LES CAFARDS

Réjouissant

Quelle que soit l'époque dans l'Histoire du monde, de l'Âge de pierre à celui des sabres laser, le chat Oggy a toujours face à lui trois cafards qui cherchent à lui pourrir la vie. Mais lui ne cherche qu'à plaire à sa belle...

Adaptation de la série télé éponyme à succès, d'un format de 7 minutes, diffusée depuis 1999 sur France 3, puis principalement Canal +, et produit tout comme celle-ci par Marc Du Pontavice, producteur français au succès planétaire (notamment de "Les zinzins de l'espace" ou "Ratz"), "Oggy et les cafards" s'éloigne quelque peu de l'aspect frénétique de la série, pour nous offrir un voyage dans le temps en quatre actes versant plutôt dans la parodie. Ce film d'animation s'ouvre sur un amusant prologue, qui, au travers de l'évolution d'une cellule vers un être marchant sur terre (qu'il soit mammifère ou insecte), montre le caractère inéluctable de la lutte entre les cafards et le chat.

Une fois ce principe des plus basiques posé, nous pouvons nous engager avec les scénaristes dans l'Histoire de l'humanité. Le premier chapitre nous conte la préservation du feu à l'époque des cavernes. Le second est une parodie de Disney sur fond médiéval, le château ressemblant plus qu'étrangement à celui du logo du Studio et la copine d'Oggy s'offrant un numéro façon Blanche neige avec des animaux chanteurs. Le troisième nous invite en 1900 avec Oggy et son cousin dans les rôles de Watson et de Sherlock Holmes. Enfin le quatrième, plus court, s'amuse à parodier "Star Wars" et ses batailles au sabre laser, avant que nos ennemis jurés ne se mettent à coloniser une nouvelle planète. Plutôt cohérent, ce film d'animation made in France est un parfait complément d'une série à succès, qui compte déjà 270 épisodes en 4 saisons.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE




Powered by Preview Networks

Laisser un commentaire