Banniere Festival de Berlin - Berlinale 2024

MIMOSAS

Un film de Oliver Laxe

Se laisser guider

Une caravane transporte un cheikh âgé et mourant au travers du Haut Atlas marocain, afin qu'il puisse être enterré auprès de ses proches. Pour aller plus vite, deux d'entre eux prétendent connaître un raccourci à travers la montagne. En parallèle, Shakib, sorte de prêcheur, est désigné pour aider les caravanes passant les sommets...

« Mimosas » est l'un de ces voyages cinématographiques où l'important, à l'image du sujet même du film, est de se laisser guider. Se laisser aller, sans se poser trop de questions, face à un récit mystique convoquant rencontres impossibles et guide sorti de nulle part, mais aussi se laisser envahir par ces paysages rocailleux magnifiques et ces impressionnants sentiers à flanc de falaises. Proposant un univers qui lui est propre, le film nous entraîne sur les traces d'une caravane, pour laquelle les petits desseins des hommes vont devoir faire face aux puissances de la nature.

Grand Prix de la Semaine de la critique 2016, « Mimosas » déroute autant qu'il séduit, par sa structure en trois parties, comme par les thèmes qui sous-tendent cette aventure : le respect des morts, le scepticisme face au surnaturel, la croyance en de petits signes (la scène des deux oiseaux est parmi les plus belles) ou en de grands gestes, et plus généralement la foi. Peu facile d'accès, ce récit de persévérance aura au moins la capacité à dépayser, au mieux le pouvoir de faire réfléchir à ses propres certitudes.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire