Parce qu'on en a jamais assez !

MAIS QUI A TUE PAMELA ROSE ?

Un film de Eric Lartigau

Sous la parodie, un véritable film, aux détails croustillants

Bullit (Kad), enquêteur du FBI aux méthodes peu convaincantes, se voit entiché de l'instructeur Riper (Olivier), fin théoricien, mais novice en matière d'affaires concrètes. Ensemble, ils devront surmonter leurs différences pour résoudre l'énigme du meurtre de Pamela Rose...

Si le premier film de Kad et Olivier a presque des allures de Twin Peaks, c'est qu'ils ont pris la peine de regarder nombre de feuilletons américains, et de grossir un rien le trait. En effet, l'outrance qu'on pouvait craindre au regard des sketchs dont le film est inspiré, n'est pas au rendez-vous là où on la redoutait. Ainsi, les personnages ne sont pas plus stéréotypés que dans n'importe quelle série B policière, ou que dans la plupart des films hollywoodiens.

Ici, la police locale voit d'un mauvais œil l'arrivée des blancs becs du FBI, les policiers sont limite dégénérés (voir l'adjoint) voire totalement ignares. Rien de bien différent d'un épisode d'X-files ou des prémisses de la série de David Lynch. C'est aussi grâce au travail de détail sur les personnages secondaires (l'animateur de radio ringard et inquiétant, l'homosexualité latente du chef de la police…) que l'on finit presque par croire à cette histoire abracadabrante.

Reste les habituels jeux de mots débiles du tandem pince sans rire que constituent Kad et son complice Olivier, qui, dans un contexte tendu, fonctionnent à merveille, car plus inhérents aux personnalités des deux flics, qu'aux situations. On rit beaucoup, et en cette période d'austérité, c'est déjà beaucoup.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire