Banniere Festival de Berlin - Berlinale 2024

LES PHÉNOMÈNES

Un film de Felix Binder

Die X-Menschen (low-cost) !

Mariée, mère d’un petit garçon et employée d’un fast-food, Wendy a une vie plutôt banale. Mais elle découvre qu’elle possède des capacités surhumaines…

Les Phénomènes film movie

Sortie le 2 septembre 2020 sur Netflix

Avec "Les Phénomènes", on a un peu droit à une version allemande low cost de "X-Men" ou "Watchmen" ! Le scénario présente en effet une société dans laquelle les super-héros sont mis de côté. Ici, c’est une sorte de complot étatico-médical contraignant les personnes ayant des super-pouvoirs à être subir des traitements pour les empêcher de développer leurs capacités. On hésite sur l’interprétation : la possible lecture complotiste n’est guère intelligente (on nous cacherait tout ? on briderait nos libertés ? on nous manipulerait avec des médicaments ?) mais il est heureusement possible d’y voir la métaphore habituelle des récits de super-héros, soit la dénonciation de l’intolérance envers les gens différents.

Ce long métrage est un peu trop bancal pour susciter une pleine adhésion. Certains aspects, comme le personnage incarné par Tim Oliver Schultz (découvert dans "La Vague" il y a une douzaine d’années), sont introduits maladroitement ou avec une mise en scène qui force un peu trop le trait. Heureusement, l’empathie pour l’héroïne et la drôlerie de certains passages nous font malgré tout passer un bon moment. On retiendra notamment les moments jouissifs qui permettent à Wendy de reprendre le contrôle de sa vie et de faire face à certaines personnes (sa boss, une cliente, les gamins qui embêtent son fils…). Pas phénoménal donc, mais sympathique.

Raphaël JullienEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire