Banniere_Festival_Animation_Annecy_2020

L'IRLANDAIS

Racisme au naturel

Une voiture de course rouge parcoure les routes d'Irlande à fond de ballon. Des fenêtres s'échappe une musique rap assourdissante. Au détour d'un chemin, elle passe devant une voiture de police, qui étrangement ne bouge pas. Un peu plus loin, sa course se termine en accident. Une fois sur place, les policiers découvrent des sacs d'extasy...

Découvert dans la section Panorama du Festival de Berlin 2011, "The guard" est un comédie irlandaise qu'on peut aisément qualifier d'irrésistible. D'abord parce que ses répliques sont savamment dosées et s'avèrent d'une crudité jouissive. Ensuite, parce que le duo Brendan Gleeson (en flic raz du front) et Don Cheadle (en enquêteur du FBI un rien rigide) fonctionne à merveille. Cynique dans sa vision du métier, grossier, sans gêne, le personnage principal apparaît bien peu professionnel (il déplace les pièces à conviction, tâte les couilles des morts...) et surtout c'est un raciste de première ! Selon lui, il n'y a que les noirs qui font du trafic de drogue... Selon lui également, il n'y a pas de gays dans l'IRA... Un vrai régal de gaucherie, et de bêtise parfaitement assumée... et étalée. Mais comme il le dit lui-même : « je suis irlandais, le racisme est une part de mon contrat ».

Après un générique de début façon western, face auquel on se dit que les héros sont fatigués, le film embraye sur une complexe enquête mêlant trafic de stupéfiants et divers règlements de compte entre gros bonnets. Sous ses allures de film sympathique, qui rentre dans le lard des clichés (et des irlandais), se cache cependant une véritable intrigue, qui une fois le twist final arrivé, donne envie de revoir le film avec un œil neuf. « The guard » est donc une formidable comédie policière, aussi référencée que bavarde, aussi drôle qu'inquiétante, aussi faussement superficielle que le spectateur est parfois facile à manipuler.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE




Powered by Preview Networks

Laisser un commentaire