Banniere_Festival_Animation_Annecy_2020

THE INVENTION OF LYING

Une idée originale !

Le monde de maintenant tel qu'il serait si personne ne mentait. Justement que se passerait-il si quelqu'un inventait le mensonge ? ...

On a envie de se dire qu' heureusement que le mensonge existe dans notre société… Quelle déprime sinon ! Quoique, du point de vue du spectateur, les situations décrites dans ce film sont plutôt cocasses. On oublie vite la gène que l'on pourrait éprouver et on en profite avec plaisir. Car il faut dire que l'on peut admirer le stoïcisme des acteurs face à des paroles souvent bien embarrassantes. Jennifer Garner interprète ici une jeune femme accomplie et fière de l'être, et nous prouve à quel point elle est une actrice matûre qu'on peut prendre plaisir à retrouver dans des rôles décalés.

Le film fait presque l'apologie du mensonge et Ricky Gervais nous fait un beau cadeau en l'inventant. On regrette presque sa « bonne conduite » et ses bonnes intentions. On le rêverait un peu plus méchant, voire terre à terre. Mais malgré un début sur les chapeaux de roues, le film s'essouffle un peu coté humour et la fin manque d'originalité. En effet, en dépit d'un début très prometteur, le film sombre peu à peu dans une histoire mièvre et pleine de bons sentiments. C'est la seule chose que l'on regrettera.

Laëtitia LangueEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire