Parce qu'on en a jamais assez !

COMME T’Y ES BELLE !

Un film de Lisa Azuelos

La quête éternelle du prince charmant

Isabelle, Léa, Alice et Nina sont quatre juives séfarades de Paris. À la fois sœurs et amies, elles partagent leurs expériences, leurs doutes, et ne manquent jamais une fête de famille, fédératrice en toutes occasions. Elles ont chacune une vie différente et jonglent autant que faire se peut entre leurs rôles de mère, femme, épouse, et bonne copine…

Scénariste de 15 Août et co-réalisatrice de Ainsi soient-elles, Lisa Azuelos signe avec Comme t’y es belle son premier film en tant que réalisatrice. Comme elle le souligne, elle a fait ce film avant tout parce qu’elle avait envie de le voir. Un film vrai, authentique, sur des femmes en quête de bonheur, tout simplement.

Cette quête du bonheur passe inéluctablement pour Isabelle, Léa, Alice et Nina, par la découverte de l’homme idéal. La femme au foyer, la femme libérée, la femme blessée et la femme anti-amour, cherche, chacune à sa façon, leur prince charmant. Et tout spectateur, homme comme femme, se reconnaîtra, de près ou de loin, dans l’un des personnages du film. Car Comme t’y es belle permet non seulement aux femmes de s’identifier aux héroïnes en démontrant une compréhension fine de leurs craintes et de leurs besoins, mais aussi aux hommes de s’immiscer, le temps d’un film, dans l’univers féminin et féministe, et d’en saisir les subtilités…

Comme t’y es belle offre ainsi des moments de bonheur simples, qui transparaissent à la fois grâce au scénario, mais aussi par la fraîcheur et la complicité qui lient les interprètes. Les quatre actrices ayant des profils et des expériences très différents, elles ont toutes apporté leur touche personnelle au film, le rendant ainsi plus authentique et plus fidèle à une réalité, respectant du même coup le souhait initial de la réalisatrice.

Alix-Anne FarquesEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire