Parce qu'on en a jamais assez !

CHEMINS DE TRAVERSE

Un film de Manuel Poirier

Nouvelle virée en Bretagne pour Poirier

Victor (Sergi Lopez) parcours les routes avec son fils, Félix (Kevin Miranda), vivant de petits boulots. Pendant que le père rencontre des femmes, et commet des erreurs qu'il a déjà commises, l'adolescent se tait, et observe…

Révélé au grand public par son Western, Manuel Poirier redonne, avec Chemins de traverse, dans le road movie rural. S'attachant cette fois aux rapports pères - fils, il dessine les traits d'une solitude subie par un homme dont le seul repère reste son enfant, peu loquace. Et c'est de nouveau son acteur fétiche, Sergi Lopez qui compose ce personnage principal à la fois fort en gueule et sensible, paternaliste, insouciant et complice.

Face à lui, le jeune Kevin Miranda fait passer son peu de réaction et d'implication dans la vie de la cellule familiale, par des haussements d'épaules ou des regards de pitié. Il faudra à son personnage, du temps pour pardonner ses erreurs à son père, pour comprendre la nécessité de compléter cette famille bancale dont il est le deuxième pilier malgré lui. Avec douceur et amertume, Poirier filme sa Bretagne, triste et belle à la fois. Et on ne s'en lasse pas.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire