Parce qu'on en a jamais assez !

ARTICLES

Lumière 2021

Lumière 2021 – L’Amérique de Sydney Pollack

13e Festival Lumière
du samedi 9 au dimanche 17 octobre 2021
Lyon – France

Parmi tous les cinéastes ayant été autant témoins de l’âge d’or hollywoodien que des effets puissants du Nouvel Hollywood, Sydney Pollack n’est pas forcément le plus facile à définir, et encore moins à catégoriser. Nul doute que l’artiste lui-même – disparu il y a déjà treize ans – se serait senti flatté de cette lecture de son aura d’artiste. Acteur passé au cinéma après un long passage au théâtre, il fut un scénariste et réalisateur ambitieux, fasciné par le sens du romanesque et la force du récit, tant et si bien qu’on pourrait presque y voir le petit cousin américain caché de Bertrand Tavernier – la présence honorifique des deux artistes durant cette édition 2021 a presque valeur de revendication déguisée.

La comparaison ne s’arrête d’ailleurs pas là : comme Tavernier, Pollack guidait son travail en fonction de sa fascination croissante pour l’Amérique, ici caractérisée moins par son cinéma lui-même que par les obsessions sociales et politiques qui ont marqué son Histoire. Qu’il se soit aventuré dans la comédie satirique avec "Tootsie", dans la biographie romancée avec "Out of Africa", dans le thriller paranoïaque avec "Les Trois jours du Condor" ou dans le mélodrame fiévreux avec "Propriété interdite", l’objectif sera resté le même : le spectacle mis en perspective, voire en abyme, dans une société toujours plus marquée par les signes de la modernité. Le tout sans ce manichéisme primaire qui a toujours joué les virus à Hollywood : un film de Pollack cherche la complexité pour ne pas orienter le regard et la pensée de son spectateur, et c’est sans doute là que réside l’intemporalité de ce cinéma, souvent primé, toujours célébré.

Restaurés pour l’occasion, les films sélectionnés pour cet hommage obéissent tous à ces principes d’écriture et de mise en scène, et la plupart d’entre eux – pas forcément les plus connus et/ou les plus récompensés – en remontrent à bon nombre de films hollywoodiens récents. Il est certes un peu dommage que certains de ses derniers films n’aient pas été retenus dans la sélection, en particulier ses deux derniers longs-métrages de fiction ("L’Ombre d’un soupçon" et "L’Interprète") qui valent bien mieux que leur réputation. Mais au moins, le Festival Lumière offre cette année un panorama extrêmement large du travail de l’un des derniers géants du cinéma américain. On vous encourage donc à piocher dans cette liste de films, cartographie idéale d’un pays conditionné autant par son Histoire que par l’évolution de son cinéma.

Les films de la section L'Amérique de Sydney Pollack

TRENTE MINUTES DE SURSIS de Sydney Pollack ("The Slender Thread", 1965, 1h38)
PROPRIÉTÉ INTERDITE de Sydney Pollack ("This Property is Condemned", 1966, 1h50)
LES CHASSEURS DE SCALPS de Sydney Pollack ("The Scalphunters", 1968, 1h43)
ON ACHÈVE BIEN LES CHEVAUX de Sydney Pollack ("They Shoot Horses", Don't They?, 1969, 2h09)
UN CHÂTEAU EN ENFER de Sydney Pollack ("Castle Keep", 1969, 1h47)
JEREMIAH JOHNSON de Sydney Pollack (1972, 1h48)
NOS PLUS BELLES ANNÉES de Sydney Pollack ("The Way We Were", 1973, 1h58)
YAKUZA de Sydney Pollack ("The Yakuza", 1974, 1h52, int – 12 ans)
LES TROIS JOURS DU CONDOR de Sydney Pollack ("Three Days of the Condor", 1975, 1h57)
BOBBY DEERFIELD de Sydney Pollack (1977, 2h04, en VOI)
LE CAVALIER ÉLECTRIQUE de Sydney Pollack ("The Electric Horseman", 1979, 2h01)
ABSENCE DE MALICE de Sydney Pollack ("Absence of Malice", 1981, 1h56)
TOOTSIE de Sydney Pollack (1982, 1h56)
OUT OF AFRICA de Sydney Pollack (1985, 2h41)
ESQUISSES DE FRANK GEHRY de Sydney Pollack ("Sketches of Frank Gehry", 2006, 1h23)

INFORMATIONS

Festival Lumière 2021
du 9 au 17 octobre 2021
Site officiel : http://www.festival-lumiere.org/

Guillaume Gas Envoyer un message au rédacteur