Parce qu'on en a jamais assez !

ARTICLES

Champs Elysées Film Festival 2014 - Programme

Couronné du succès de ses deux premières éditions, le Champs-Élysées Film Festival revient du 11 au 17 juin, avec une nouvelle édition remplie d’avant-premières toujours plus prestigieuses. Sur « la plus belle avenue du Monde », les festivaliers vont pouvoir découvrir avant tout le monde de nombreux longs métrages français, et un large choix de films indépendants américains. Mais en plus de la compétition et des avant-premières, le festival propose également une compétition de plus de 35 courts métrages, une sélection de grands classiques du Cinéma français, avec cette année un hommage à Henri Langlois, une série de masterclasses, avec notamment en invités Agnès Varda, Keanu Reeves, Whit Stillman et Mike Figgis. Si on ajoute à cela des classiques américains en version restaurée, on obtient un programme des plus alléchants.La compétition officielle

Le Festival a décidé d’organiser sa sélection autour du cinéma afro-américain. "1982", auréolé de ses échos positifs à Toronto et à Austin où il fût présenté, plongera les spectateurs dans le Philadelphie du début des années 80, nous contant l’histoire d’un homme se retrouvant à devoir éduqué seul sa fille au fur et à mesure que sa femme plonge dans la drogue. Vainqueur du Prix spécial du Jury à Sundance, "American Promise" devrait être plus léger, le documentaire, retraçant le parcours de deux enfants hauts en couleur sur le chemin de la réussite scolaire, manière pour les réalisateurs de s’intéresser à la scolarité des afro-américains. Quant à Claudia Myers, elle s’est entourée d’un casting trois étoiles avec Michelle Monaghan, Ron Livingston et Emmanuelle Chriqui pour son nouveau projet "Fort Bliss", traitant des difficultés d’une femme-médecin de l’US Army à concilier sa carrière professionnelle et sa vie privée.

Les deux comédies "Obvious Child" et "See you next thursday" devraient détendre l’atmosphère. La première raconte le destin d’une jeune comédienne qui se fait larguer, virer et découvre qu’elle est enceinte. Sale journée… La seconde voit le retour d’une fille dépressive dans sa famille tout aussi farfelue. Et pour rester dans le côté décalé, le film de genre "Summer of Blood" d’Onur Tukel ravira les afficionados des séries B sanguinolentes. Les chroniques adolescentes seront également présentes dans cette sélection, avec "Rich Hill" d’Andrew Droz Palermo et Tracy Droz Tragos, et "The Magic City" de R. Malcolm Jones, acclamé durant ses précédentes projections. Enfin "Sun Belt Expres" sera le film engagé politiquement de la compétition, celui-ci traitant de l’immigration clandestine entre les États-Unis et le Mexique.

Chaque séance s’accompagnera d’une rencontre avec l’équipe du film, et un prix du public et un prix des bloggeurs viendra départager tous ces longs métrages.Les avant-premières américaines

Le Champs-Élysées Film Festival ne serait pas ce qu’il est sans sa pléthore d’avant-premières américaines. Parmi celles-ci, on peut noter la présence des deux derniers gros cartons au Box-office américain des comédies, avec "Nos pires voisins" qui voit Seth Rogen, en jeune père, affronter un Zac Effron leader d’une confrérie étudiante ; et "Tripe Alliance" où le trio glamour Cameron Diaz-Leslie Mann-Kate Upton s’allie pour se venger d’un homme infidèle. Du coté des comédies attendues, on trouve également la suite de "Légendes vivantes" où Will Ferrell revient un journaliste de chaîne d’informations complètement déjanté ; et "Albert à l’Ouest", la nouvelle folie de Seth MacFarlane.

Permis les autres séances attendues, "Jersey Boys" de Clint Eastwood sera un des évènements de la semaine. Le cinéaste infatigable s’attaque à une comédie musicale, adaptation d’un immense succès à Broadway, après n’avoir pas pu réaliser son remake de "A star is born" avec Beyoncé dans le rôle. "The two faces of January", précédé d’échos très positifs de la Berlinale 2014, offrira aux festivaliers un thriller paranoïaque, tandis que "Locke" verra Tom Hardy devoir protéger sa famille dans un drame survitaminé. Et selon les premières rumeurs, l’acteur aurait trouvé grâce aux scénaristes attitrés de Cronenberg son meilleur rôle. Enfin, il faut noter l’intriguant "Under the skin", objet filmique non identifié et ultra-stylisé dans lequel la pulpeuse Scarlett Johansson jouera une extraterrestre croqueuse d’hommes.Les avant-premières françaises

Film de clôture à la Semaine de la Critique de cette année, "Hippocrate", comédie avec Vincent Lacoste et Reda Kateb, sera l’une des avant-premières de la semaine. Dans le même registre, on peut citer le documentaire "This is comedy Judd Apatow" du critique Jacky Goldberg qui nous invitera à plonger dans l’univers de ce grand nom de la comédie « made in USA » ; et "Fastlife", le premier film en solo de Thomas Ngijol dans lequel il interprète également un mégalomane obnubilé par la gloire. "L’ex de ma vie" sera, quant à elle, la représentante de l’humour féminin avec une Géraldine Nakache en proie avec son divorce.
Placé sous le signe de la plaisanterie, le festival a également prévu ses doses de drame, avec l’adaptation du roman éponyme de Leslie Kaplan par Raphaël Neal, "Fever" ; et "Ablations", thriller haletant et psychologique signé Arnold de Parscau et Benoît Delépine pour le scénario, et avec l’excellent Denis Ménochet devant la caméra. Pendant ce temps, Robert Guédiguian continue de se construire une filmographie atypique, avec sa troupe de comédiens fidèles, Ariane Ascaride et Jean-Pierre Darroussin notamment, dans "Au fil d’Ariane". Léa Rinaldi offrira elle aux festivaliers la chance d’explorer le travail du génial Jim Jarmusch, à travers le documentaire "Travelling at night with Jim Jarmusch".

Outre tous ces films, il ne faut pas oublier les différentes rencontres organisées avec les comédiens et les réalisateurs. Les festivaliers pourront également assister à différentes masterclasses, dont notamment celles des deux présidents de cette édition : Jacqueline Bisset et le réalisateur lyonnais Bertrand Tavernier.La programmation complète

La sélection officielle :
1982, de Tommy Oliver
American Promise, de Joe Brewster et Michèle Stephenson
Fort Bliss, de Claudia Myers
Obvious Child, de Gillian Robespierre
Rich Hill d’Andrew Droz Palermo et Tracy Droz Tragos
See you next Tuesday, de Drew Tobia
Summer of Blood, d’Onur Tukel
Sun Belt Express, de Evan Buxbaum
The Magic city, de R. Malcolm Jones

Les avant-premières françaises
A toute épreuve, d’Antoine Blossier
Ablations, de Arnold de Parscau
Au fil d'Ariane, de Robert Guédiguian
Des lendemains qui chantent, de Nicolas Castro
Du goudron et des plumes, de Pascal Rabaté
Fastlife, de Thomas Ngijol
Fever, de Raphaël Neal
Hasta manana , de Sébastien Maggiani
Hippocrate, de Thomas Lilti
L’ex de ma vie, de Dorothée Sebbagh
Maestro, de Léa Fazer
On a failli être amies, d’Anne Le Ny
Résistance naturelle, de Jonathan Nossiter
This is comedy Judd Apatow, de Jacky Goldberg
Travelling at night with Jim Jarmusch, de Léa Rinaldi

Les avant-premières américaines
A la recherche de Vivian Maier, de Charlie Siskel et John Maloof
Albert à l'Ouest, de Seth MacFarlane
Cheap Thrills, de E.L. Katz
Jersey Boys, de Clint Eastwood
Kill Your Darlings, de John Krokidas
Kiss of the Damned, de Xan Cassavetes
La Vérité sur Emannuel, de Francesca Gregorini
Last summer, de Mark Thiedeman
Le cœur battant, de Roberto Minervini
Légendes vivantes -Anchorman 2 : The legend continues, de Adam McKay
Locke, de Steven Knight
National Gallery, de Frédérick Wiseman
Nos Pires Voisins", de Nicholas Stoller
Ping Pong summer, de Michael Tully
The Face Of Love, d’Arie Posin
The Two Faces Of January, de Hossein Amini
Triple Alliance, de Nick Cassavetes
Under The Skin, de Jonathan Glazer
Vito, de Jeffrey Schwarz

Soirée de clôture :
Gett, le procès de Viviane Amsalem, de Ronit et Shlomi Elkabetz

Informations

Christophe Brange Envoyer un message au rédacteur