Parce qu'on en a jamais assez !

NEWS

Festival

Festival de Cannes 2021 : Asghar Farhadi au sommet avec "Un héros"

16 juillet 2021
Festival de Cannes 2021 impression 21 Un héros horizontale
© Amir Hossein Shojaei

Compétition
UN HÉROS
(Ghahreman)
de Asghar Farhadi
avec Amir Jadidi, Mohsen Tanabandeh, Fereshteh Sadre Orafaee, Sarina Farhadi...

Notre première impression sur le film :

Ce sera sans aucun doute l’un des favoris pour la palme d’or, lorsqu’il s’agira pour le jury de délibérer. "Un héros", nouveau film de l’iranien Asghar Farhadi est un film à la fois passionnant, au scénario implacable, porté par un casting d’une grande justesse, et dont le titre renvoie fort à propos à nombre de thématiques abordées ici de manière croisée. Le personnage central est un prisonnier n’ayant pu payer sa dette à son garant, qui décide de rendre un sac trouvé par sa compagne qui contenait des pièces d’or. Un geste qui va lui valoir les félicitations des responsables de la prison et la compassion de nombre de gens. Jusqu'à ce que le doute s'installe sur ses motivations et la véracité des faits...

L’enorme atout du film, hormis sa subtile mise en scène, est sans doute la lecture à de multiples niveaux qui peut en être faite. Réflexions sur l’honnêteté, la générosité et l’intéressement, le scénario rajoute une couche de responsabilité des médias et réseaux sociaux, mais aussi de questionnement sur la charité et le mérite. L’acteur principal, Amir Jadidi, est suffisamment trouble, dans son calme apparent, son sourire séducteur, pour entretenir le suspense quant à ses propres desseins. Son ascension et sa descente aux enfers constituent sans doute l’une des histoires les plus marquantes de ce festival de Cannes 2021.

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :