Banniere Festival de Berlin - Berlinale 2024

NEWS

Festival

Festival de Cannes 2016 : Spielberg et son Bon gros géant pas tant à la hauteur

15 mai 2016

Hors Compétition
LE BON GROS GÉANT
(The Big Friendly Giant)
de Steven Spielberg
avec Ruby Barnhill, Mark Rylance, Rebecca Hall...

C'était forcément l'une des séances les plus attendues du Festival de Cannes 2016, et l'affluence aux portes du Palais ne me fera pas mentir sur ce point. Le retour sur la Croisette de Steven Spielberg a donc été célébré ce samedi avec un film résolument tourné vers les enfants, adapté d'un conte de Roald Dahl (« Charlie et la chocolaterie »), « Le Bon Gros Géant ». Le résultat ? Un conte sympathique mais un peu creux cependant, mettant en scène une gamine (Sophie, au jeu approximatif), enlevée par un géant qu'elle a aperçu la nuit, à l'heure des ombres.

Si le premier voyage vers le pays des géants est dépaysant et impressionne par la fluidité des images de synthèse, la représentation des géants eux-mêmes manque de naturel, malgré la qualité et les détails de l'animation. L'histoire quant à elle semble bien minimale et donne la sensation que le film possède un gros « ventre mou » en son milieu. Reste les scènes avec la reine d'Angleterre, où le géant apprend des bonnes manières... toutes relatives. Si les adultes sortent de la salle un peu déçus, les enfants devraient cependant vivre là un vrai voyage.

Bande annonce:

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur