Banniere Festival de Berlin - Berlinale 2024

NEWS

Festival

Festival de Cannes 2016 : "Paterson", amusant conte moderne entre routine et rêverie, signé Jim Jarmusch

17 mai 2016

Compétition
PATERSON
de Jim Jarmush
avec Adam Driver, Golshifteh Farahani, Kara Hayward...

Adam Driver (« 2 days in Paris », « Hungry hearts ») est le héros anesthésié de ce nouveau film de Jim Jarmusch (« Ghost Dog »), sorte d'ode positiviste à la rêverie et portrait d'une routine qui sied parfaitement à son couple de personnages. Sur un rythme nonchalant, le scénario égraine la créativité verbale d'un chauffeur de bus, fin observateur des détails du quotidien, et la met en parallèle à la rêverie intense et veine de sa compagne.

Une petite dose d'absurdité vient ponctuer le film d'un humour appréciable. C'est ainsi que les motifs noirs et blancs imposant le goût de la femme, envahissent progressivement, au delà de ses ahurissantes tenues, les éléments du décors. Chapitré selon les jours de la semaine, le film met cyniquement nos deux anti-héros aux prises avec une dure réalité, obligeant à une remise en cause potentiellement salvatrice. Un film au ton résolument à part, qui devrait au moins valoir la palme d'or au chien du couple.

Bande annonce:

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur