Banniere Festival de Berlin - Berlinale 2024

NEWS

Festival

Festival de Cannes 2016 : Guiraudie et la dignité dans "Rester vertical"

13 mai 2016

Compétition
RESTER VERTICAL
de Alain Guiraudie
avec Damien Bonnard, India Hair, Raphaël Thiery, Christian Bouillette...

Alain Guiraudie avait fait sensation il y a deux ans à Cannes, du côté d'Un certain regard avec un film en étude anthropologique, thriller et comédie désenchantée. Ne quittant pas cette tonalité, il nous livre avec « Rester vertical » une fable sur l'humanité et la dignité, en forme de retour partiel aux sources. Dans un causse, un scénariste part en randonnée à la recherche du loup, et rencontre une bergère avec laquelle il aura un enfant, et se retrouvera obligé de s'en occuper.

Fable sur l'indépendance, l'exigence de dignité, « Rester vertical » confirme l'aptitude de Guiraudie à aborder la sexualité avec une totale liberté, sans rien cacher (on a droit ici à une scène de cunnilingus, un accouchement en live, ou encore une sodomie sous substances...), sans aucun jugement. Grâce à un humour à froid qui fait toujours mouche, il aborde avec une délicatesse un peu abrupte, la vieillesse, la solitude, la peur de l'engagement. Et il ose tous les écarts, de la relation potentiellement incestueuse, à l'hallucinante scène de chasse en bateau, où le poursuivant n'est pas forcément celui qu'on croit.

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur