NEWS

Festival

Festival de Berlin 2020 : Palmarès

1 mars 2020
Festival de Berlin 2019 - pronostic palmarès
© Pablo Ocqueteau - Berlinale 2019

C’est donc bien le favori, l’iranien Mohammad Rasoulof, qui a remporté hier soir l’ Ours d’or de cette 70e Berlinale avec le captivant "There is non evil". Le Grand Prix est lui revenu au film américain simpliste sur l’avortement intitulé "Never Rarely Sometimes Always", tandis que Hong Sangsoo a créé la surprise en remportant l’un des prix majeur pour sa mise en scène du drôle et émouvant "The woman who ran".

Côté français, Kervern et Delépine on vu leur humour et leur vision du monde face à la data reconnu, puisque "Effacer l’historique" s’est vu décerner l’ours d’argent (sorte de Prix spécial du jury), tandis qu’un incompréhensible prix du meilleur documentaire est allé à l’abscons "Irradiés" de Rithy Panh. Les italiens ont quant à eux obtenu deux prix, avec l’attendu "Bad Tales" pour le scénario, et surprise, pour le cabotinage d’Elio Germano dans son rôle de peintre pour "Hidden away", alors qu’il était bien meilleur en père pathétique et agressif dans "Bad Tales". Paula Beer a fait de nombreux heureux en "Ondine" de Christian Petzold. Enfin, "DAU Natasha" a dû se contenter du prix technique pour la meilleur photographie.

La surprise est venue du minimaliste "Los conductos", film en forme d’avertissement, ni documentaire, ni fiction, qui a raflé le prix du meilleur premier film. Enfin côté Encounters, Cristi Puiu a remporté comme prévu le prix de la mise en scène et c’est le très troublant "The trouble of being born", sur une androïde, qui a remporté le prix spécial, le Grand prix revenant à "The works and arts", que nous n’avons malheureusement pu voir.

Palmarès compétition 2020

Ours d'or :
THERE IS NO EVIL
(Sheytan vojud nadarad)
de Mohammad Rasoulof

Grand prix :
NEVER RARELY SOMETIMES ALWAYS
de Eliza Hittman

Ours d'argent du meilleur réalisateur :
Hong Sangsoo
pour THE WOMAN WHO RAN

Meilleur acteur :
Elio Germano
dans VOLEVO NASCONDERMI (Hidden Away) de Giorgio Diritti

Meilleure actrice :
Paula Beer
dans ONDINE de Christian Petzold

Meilleur scénario :
Damiano D'Innocenzo et Fabio D'Innocenzo
pour BAD TALES (Favolacce)

Prix de la contribution artistique :
Photographie
DAU Natasha
de Ilya Khrzhanovskiy et Jekaterina Oertel

Ours d’argent :
EFFACER L’HISTORIQUE
de Benoît Delépine et Gustave Kervern

Palmarès Encounters 2020

Prix du meilleur film :
THE WORKS AND DAYS (of Tayoko Shiojiri in the Shiotani Basin)
de C.W. Winter, Anders Edström

Prix du meilleur réalisateur :
Cristi Puiu
pour MALMKROG

Prix spécial du jury :
THE TROUBLE OF BEING BORN
de Sandra Wollner

Autres prix principaux

Prix du meilleur premier film :
LOS CONDUCTOS
de Camilo Restrepo

Prix du meilleur documentaire :
IRRADIES
de Rithy Panh

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :