Banniere Festival de Berlin - Berlinale 2024

NEWS

Festival

Festival de Berlin 2018 : "My brother’s name is Robert and he is an idiot", réflexion toc et interminable sur le temps

22 février 2018

Compétition
MEIN BRUDER HEIST ROBERT UND IST EIN IDIOT
(My Brother's Name is Robert and He is an Idiot)
de Philip Gröning
avec Josef Mattes, Julia Zange, Urs Jucker, Stefan Konarske, Zita Aretz, Karolina Porcari, Daniel Zillmann, Alicia Seyding, Moritz Leu, Patrizio Wiedermann, Tom Gramez, David Zimmerschied, Vitus Zeplichal...

Philippe Gröning, autre du "Grand silence" (2006), avait fait sensation en 2013 à Venise avec la construction de "The police officer's wife", film abordant les violences conjugales en quelques 59 chapitres. Le voici qui déroute à nouveau, avec un non-récit, mettant en scène un frère et une sœur passant deux journées ensoleillé dans un champs, près d'une station service. Un double portrait de jeunes gens, l'une trop curieuse mais devant réviser son examen de philosophie, et l'autre beaucoup plus réservé.

Passée la première demi-heure, cet expérience de la durée devient difficilement supportable, les réflexions philosophiques sur la nature du temps, les citations balancées ça et là, la jalousie compulsive de la sœur, créant de plus en plus l’irritation. Sous prétexte que l'être humain doit, pour comprendre la notion de temps, expérimenter les choses les plus ardues, Gröning nous inflige près de 3 heures d’un néant suffisant. Hormis la qualité de la photographie et quelques plans en plongée montrant l'isolement des deux personnages, pas grand chose à sauver de cette réflexion superficielle à la violence gratuite.

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur