Parce qu'on en a jamais assez !

NEWS

Festival

Festival d’Annecy 2022 : "Interdit aux chiens et aux italiens", bouleversante évocation d'un grand père méconnu

16 juin 2022
Festival d'Annecy 2022 - impression 06 - Interdit aux chiens et aux Italiens
© Gebeka Films

Compétition
INTERDIT AUX CHIENS ET AUX ITALIENS
de Alain Ughetto
avec les voix de Ariane Ascaride, Alain Ughetto...

Notre première impression sur le film :

Tourné en stop motion, "Interdit aux chiens et aux Italiens" permet à Alain Ughetto de raconter l’histoire de son grand père Luigi, travailleur acharné, parti de son village de Ughettera avec deux de ses frères pour la France. Posant d’emblée un contexte d’extrême pauvreté, où les seules richesses semblent être la roche et les châtaignes, le metteur en scène montre quelques images réelles d’une demeure au toit effondré, ultime vestige d’un passé familial révolu. Le choix narratif semble simple, l’auteur installant un dialogue entre lui-même (en voix-off) et sa grand mère Cesira (interprétée avec douceur par Ariane Ascaride), qu’il a connue quelques temps, et qui sera le vecteur de l’action, elle qui a rencontré Luigi alors qu’il n’avait que 20 ans, sur le chantier d’un tunnel.

Instillant dans cette sombre destinée familiale, quelques touches d’humour par notamment les mouvements surréalistes du couvre chef du grand père, le réalisateur met aussi son amour du carton, des ciseaux et de la colle en avant, tel un amour du travail manuel, en donnant à voir ses mains en train de confectionner un élément de décor ou d’amener celui-ci jusqu’aux personnages. Une autre manière d'entrer en contact avec ce grand père qu’il n’a pas connu, tout en délivrant un joli message sur l’attachement moins à la terre... qu’au lieu de notre enfance.

Voir la bande annonce du film "Interdit aux chiens et aux italiens" :

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur
Source :