Bannière Festival Lumière 2021

DOSSIERSéries TV

Critique Série : GAME OF THRONES - LE TRÔNE DE FER - SAISON 1

Titre original : Game of Thrones
Série créée par David Benioff et D. B. Weiss, d'après les romans de George R. R. Martin
Avec Sean Bean, Nikolaj Coster-Waldau, Kit Harington, Lena Headey, Emilia Clarke, Peter Dinklage, Aidan Gillen, Michelle Fairley, Iain Glen, Maisie Williams, Richard Madden, Alfie Allen, Isaac Hempstead-Wright, Sophie Turner, Jack Gleeson, Rory McCann, Jason Momoa, Mark Addy, Harry Lloyd...

Première diffusion en France : 2011 sur OCS Cinechoc
Format : 52 minutes en moyenne par épisode (10 épisodes pour la saison 1)
Site officiel : HBO

Synopsis

Le royaume des Sept Couronnes est dirigé par Robert Baratheon depuis la rébellion qui a détrôné Aerys II Targaryen, le « roi fou ». Baratheon est marié à Cersei Lannister, fille de la famille la plus influente du royaume.

Au nord, Eddard Stark (joué par Sean « Boromir » Bean) est le seigneur de Winterfell. L'une de ses filles est promise au prince héritier Joffrey Baratheon, tandis que son fils bâtard s'apprête à rejoindre la Garde de nuit, chargée de protéger le royaume des créatures qui vivent au-delà du mur protecteur, à l'extrême nord du royaume. Lors de la mort de son premier conseiller, Robert Baratheon se rend à Winterfell, afin de demander à Eddard Stark de s'installer à la cour et de devenir « main du roi ».

En parallèle, Viserys Targaryen, fils du « roi fou », marie sa sœur Daenerys à Drogo, chef d'une puissante tribu de guerriers nomades, dans le but de reconquérir le royaume.

Critique : Winter is coming...

Adaptation de la saga fantasy médiévale de G.R.R. Martin, la première saison du "Trône de fer" ("Game of Thrones") mêle alliances, trahisons et luttes pour le pouvoir, dans un cadre géographique immense, et aux nombres de personnages exponentiels. Une série extrêmement dense.

Tout d'abord, il faut souligner le travail de la production quant à l'esthétique. Les décors sont travaillés, les costumes soignés et les effets spéciaux sont crédibles, si bien que l'on se retrouve happé par cet univers dès la scène d'ouverture. Le scénario est très riche, chacun des nombreux personnages bénéficie d'une psychologie travaillée, au service de rebondissements bien ficelés et servis par un jeu d'acteurs extrêmement juste.

Mentions spéciales à Peter Dinklage, qui incarne Tyrion Lannister, personnage fourbe et insaisissable auquel on ne peut pas s'empêcher de s'attacher, et à Jack Gleeson qui fait du prince Joffrey une tête à claque des plus convaincantes. On peut toutefois accorder un léger bémol aux Targaryen, moins crédibles que les autres dans leur interprétation, parfois caricaturale.

Rien ne nous est épargné : violences en tout genre, viols, exécutions spectaculaires et sang qui gicle sans que la caméra se détourne... mais jamais trop. Tout est parfaitement dosé dans le but de servir l'intrigue et ses ramifications. Chacune des pièces s'assemblent, à l'image des rouages du (somptueux) générique, et malgré la complexité de l'histoire, on ne se sent noyé à aucun moment, même sans avoir lu les livres.

Tout cela fait du "Trône de fer" ("Game of Thrones") une série captivante et incontournable, sans aucun doute l'une des plus grosses réussites de cette année 2011. Vivement la saison 2 !

Lucy Plouy Envoyer un message au rédacteur