Bannière Festival d'Annecy 2019

WE ARE LITTLE ZOMBIES

Un film de Makoto Nagahisa

Une comédie adolescente japonaise, pleine d'idées de mise en scène

Hikari, Ishi, Yuki et Ikuko, sont quatre orphelins ayant perdu leurs parents dans un accident de bus. Ensemble, libérés de toute obligation, il vont cesser d’aller à l’école et chercher une nouvelle voie…

We are little zombies film image

Autant le dire tout de suite : ce qui fait l'intérêt de "We are little zombies" n'est pas vraiment la brochette de personnages adolescents qui nous est proposée ici. Ce sont les multiples dispositifs de mise en scène proposés par Makoto Nagahisa pour donner à voir leur état d'esprit, leurs réflexions sur l'inutilité de leur vie ou encore leurs fantasmes.

Passées les réflexions enfantines pleines d'humour noir sur les funérailles ("un business qui marche fort", un moment "5 fois plus chiant que l'école", ou "comment il peut faire beau un jour comme ça"), c'est un générique façon jeu vidéo Atari qui ouvre le métrage. S'en suit alors un chapitrage inspiré par les mêmes codes, contant le passé de chacun des gamins avant de nous plonger dans l'ennuyeuse histoire de formation de leur groupe musical. Entre objets à récupérer indiqués par des flèches rouges, mime amusant des emblèmes de marques de voitures, émission télé présentée par un centaure bleu, les idées ne manquent pas...

Et l'humour alterne avec des sujets plus sérieux comme l'alcoolisme ou la violence sur mineurs. Inspiré par moments, agaçant à d'autres, "We are little zombies", mention spéciale du jury jeunes dans la section Generation 14Plus du Festival de Berlin, intrigue plus qu'il n'enchante, se perdant dans les méandres « à la mode » de la chanson et de la célébrité, pour dépeindre une jeune génération.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire