Banniere_TOP 2020

WANTED

Un film de Brad Mirman

Les french cambrioleurs aux Amériques.

Une bande de joyeux cambrioleurs, parfaitement incompétents, est envoyée aux Etats-Unis afin de cambrioler la maison d’un riche couple de CHICAGO. Mais arrivé sur place, ils se trompent de maison et comme tout ne ce passe pas comme prévu, les Français se retrouvent avec la mafia, le FBI et un gang de latinos aux fesses. Alors à eux de prouver que leur maladresse sera compenser par leur roublardise et leur imagination…

Ce premier film de Brad Mirnan est une réussite partielle dans la veine des films Tarantinesques. Cette bande de malfrats, français de surcroît, qui ratent toutes leurs initiatives dans un pays qui n'est pas le leur est parfaitement réjouissant. Bien sur les ficelles des personnages qui arrivent dans un environnement différent sont parfaitement utilisées, soulignant avec humour ( parfois grinçant !!) les antagonismes entre nos deux pays.

Surtout en ses périodes de tensions diplomatiques, le fait de voir les joyeux frenchies faire la nique aux institutions américaines provoque un réel plaisir. Plaisir d'autant plus communicatif que les acteurs eux-mêmes semblent en prendre en interprétant chacun à leur tour des personnages trop chargé pour être réels mais suffisamment drôles pour être crédible.

En plus de voir Johnny, Depardieu, Renaud, Harvey Keitel et Richard Boringher dans le même film relève plus du fantasme que de la réalité. Et pourtant !! Bien sur, ils ne sont pas là pour faire leurs plus grands numéros d'acteurs, mais le script est suffisamment dosé pour que chacun puisse tirer son épingle du jeu.

Le réalisateur se met alors à l'unisson avec une réalisation parfois un peu trop clipesque mais il se lâche de temps en temps pour se permettre quelques mouvements de caméra stylisée, notamment lors du gunfight dans l'hôtel. Si l'histoire recèle en elle-même bien peu de surprises, on reste agréablement surpris par le ton mi-parodique mi-cynique de l'ensemble ou les règles des vieux films de gangsters rejaillissent. Alors en fin de compte ses gangsters de pacotille qui se promènent terrain balisé, procurent un certain plaisir aux spectateurs malgré un sujet convenu et une réalisation somme toute classique.

Ah oui j'oubliai le seul gros défaut du film mais qui sera sans doute le plus préjudiciable à sa carrière : Lorsque les acteurs sont en France ils parlent en français, lorsqu'ils arrivent au USA, ils s'expriment alors en anglais ce qui a un peu (beaucoup ??) tendance à diminuer leur crédibilité. Il faudra donc passer la barrière de la langue pour profiter de ce sympathique film.

Guillaume BannierEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire