Banniere_Presidents_US_fictifs_au_cinema

VACANCES SUR ORDONNANCE

Vacance de scénariste. Vacance du rire !

Vivotant dans une grand surface, malgré des rêves d'amour et de grande cuisine, une jeune femme va apprendre, par erreur qu'elle est atteinte d'une maladie incurable et qu'il ne lui reste que très peu de temps à vivre. Elle décide alors de partir passer ces derniers instants dans un palace européen, en dilapidant toutes ses économies. Là-bas elle va se faire passer pour une riche héritière, entraînant de nombreux quiproquos…

Encore une de ces comédies américaines, qui n'a d'ailleurs eu aucun succès outre atlantique, et n'a la chance de sortir sur les écrans français que grâce à la présence de notre Gégé national. Il reprend d'ailleurs un rôle qui lui convient bien, certainement plus hors tournage, celui d'un chef cuisinier extravagant, portant sur son visage et son ventre les traces de sa profession, ou de ces soirées hors tournage !

Bon bref seul le côté régional de l'étape permet à ce navet de sortir chez nous, car tout est cousu de fils blanc, l'intrigue, les personnages, la fin, le début, les décors, la musique et je crois n'avoir rien oublié ! A part le médecin hindou, qui essaye de se purifier après sa bévue aucun autre personnage ne mérite le détour et l'écoute. Ils sont caricaturaux au plus haut point mais à aucun moment ils ne nous extirpent un sourire, encore moins un éclat de rire…

Alors ouste, passons vite à autre chose, car en ce moment les comédies américaines, ne sont certes pas de mauvais goûts, mais plutôt totalement insipides et fades. Un peu de poivre, de piment pour relever la sauce serait une excellente idée, mais pour cela il faudrait certainement s'appeler Ben Stiller, Jim Carrey ou Owen Wilson…

Guillaume BannierEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire