Banniere_Festival_Animation_Annecy_2020

UN VRAI BONHOMME

Un film de Benjamin Parent

Passer à autre chose

Tom, adolescent réservé et plutôt intello, admire son grand frère, sportif, toujours à l’aise et plutôt fêtard. Mais le soir où ce dernier décide de l’emmener en douce avec lui à une soirée, tous deux ont un accident de voiture. Après cet événement, Tom continue de voir Léo, qui le conseille pour sa rentrée dans un nouveau lycée, ses relations avec les autres, et plus particulièrement une fille, qui lui plaît beaucoup…

Un vrai bonhomme film image

"Un vrai bonhomme" est une comédie dramatique centrée sur l’adolescence et la capacité à dépasser un trauma. Faisant d’emblée un saut dans le temps de deux ans, après la nuit de l’accident, le scénario s’amuse avec les codes du Teen movie américain pour les transposer à la cour d’un lycée français, proposant ici quatre figures détournées : celle de l’intello coincé mais mignon, celle du Geek stigmatisé (de la caste des « Jean Pierre », démodés, il est « Jean Pierre Pocahontas » à cause de la longueur de ses cheveux), celle de la fille populaire et inaccessible, et celle du beau gosse sportif mais sans cœur.

En plus d’un scénario malin et de personnages consistants, le film se dote également de dialogues croustillants et d’idées surprenantes (notamment un cadeau parfaitement opportun, ou un étrange ami imaginaire...). Peu à peu il dessine à la fois l’abandon de l’enfance et de l’adolescence, et affiche une belle humanité, pleine de complexité, de complicité et de désir d’avenir. Un film émouvant mais surtout très drôle, porté principalement par deux jeunes interprètes en état de grâce : Thomas Guy et Benjamin Voisin.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire