Banniere_Festival_Animation_Annecy_2020

TWILIGHT - Chapitre 4: RÉVÉLATION – 1ère PARTIE

Un film de Bill Condon

Toi t’es gentil, toi t’es méchant

Bella s’apprête à épouser Edward. Tout semble parfait, elle fera bientôt partie de la famille de vampires de son cher et tendre. Mais qu’en est-il vraiment de cette alliance ? Bella court-elle un risque en épousant Edward ? La question de son éventuelle transformation, présente depuis le début de la saga devient ici, de plus en plus oppressante…

Pour ce quatrième volet de la saga Twilight – enfin partie 1 seulement, pas question d’épuiser d’un seul coup toutes les ressources d’une machinerie si lucrative ! ; les fans auront plaisir à retrouver leurs trois personnages favoris, inchangés depuis le dernier épisode.

Avec la même dose d’eau de rose que les trois volets précédents, le film s’ouvre ici sur le mariage d’Edward et de Bella. Cette première demi-heure dégouline d’amour, je t’aime par-ci, je t’aime par là, ça va on a compris… Pour ceux qui s’étoufferaient de tant de manières, heureusement, on trouve un peu d’humour dans les dialogues. Ouf on respire !

Mais quelle est donc l’intrigue de ce nouvel épisode ? Bella, Edward, Jake, qui aime qui, c’est du déjà vu, finies les tergiversations amoureuses, elle a choisi ! Le suspens pèse aujourd’hui sur quelque chose de bien plus grave : pour Bella, il est question de vie ou de mort. Transformation, pas transformation, vampire ou pas, pourra t-elle survivre à son union avec Edward ?

Grâce à cette intrigue un peu moins simpliste que d’habitude, le film tient un minimum la route. Déjà on ne s’ennuie pas car en tant que spectateur, notre curiosité nous porte, et cette fois la réponse nous intéresse (plus que de savoir qui Bella aime vraiment ou pas). Par contre, pas la peine d’avoir trop d’attentes pour le reste : Twilight, c’est du basique, il y a les gentils et les méchants. Une fois qu’on les a identifiés, c’est bon, on a tout intégré, car il n’y aura… aucun retournement de situation. Comme ça, pas de risque de perdre le spectateur ! Dans cette veine de l’opposition bien et mal, les sentiments aussi sont extrêmes. On passe de l’amour à la violence, des petites fleurs, au ventre ouvert saignant de Bella. Résultat, on traîne un peu niveau émotion. Et ce nouveau chapitre est finalement plus intriguant que touchant.

« Twilight Chapitre 4 : Révélation », c'est finalement un titre évocateur, une intrigue, mais un traitement toujours aussi manichéen. Une fois cela dit, on sait à quoi s’attendre et parfois, une morsure de bons sentiments, ça ne fait pas de mal !

Anne-Claire JaulinEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire