Bannière Festival de Berlin - Berlinale 2020

TWILIGHT - Chapitre 3: Hésitation

Un film de David Slade

Marquer son territoire

Dans les environs de Seattle, Victoria organise, grâce à un habile bras droit, la création d'une armée, espérant se venger de Bella. Les Cullen et les Quileutes s'organisent pour mieux protéger cette dernière...

Le troisième volet de la Saga Twilight est un film sur le choix, la possibilité d'aimer deux personnes en même temps, les blessures que l'on inflige malgré soi en devenant adulte, à des gens que l'on aime, mais qu'on ne saurait choisir. Le film aligne bien entendu des scènes d'une mièvrerie désarmante, des scènes de bataille loin d'être palpitantes ni orchestrées avec un quelconque brio, mais fait preuve d'un second degré salvateur, dépeignant au passage un combat de coqs finalement assez touchant.

La première scène, avec nos deux amoureux assis dans un champs, laissait augurer du pire, rappelant étrangement les bluettes ridicules des amants de « Star wars Episode 2 » auprès de cascades dégoulinantes d'un romantisme basique. Cependant l'inscription de cette histoire de rivalité amoureuse entre deux jeunes hommes en pleine possession de leurs moyens (un vampire palot plutôt mou et un fougueux et sportif loup garou) dans une perspective de fin d'étude en lycée et de départ pour une nouvelle vie, donne à tout cela un piquant inattendu.

Le spectateur exigeant devra laisser de coté les préambules de combats, où les équipes de vampires apparaissent tels les acteurs d'une série télé policière, alignés de manière totalement artificielle, le torse bombé, habillés sur leur 31 alors qu'ils sont en pleine forêt, qui provoqueraient presque l'hilarité. Il sera alors plutôt séduit par les aléas du marquage de territoire des deux mâles, qui une fois passés les clichés du bracelet donné par chacun, représente un affrontement savoureux. Taylor Lautner montre ainsi le meilleur de son buste, provoquant nombre de rires à chacune de ses apparitions torse nu. Quand au moment où il lance à un Robert Pattinson contrit un vachard « I'm hotter than you » au délicieux double sens, on s'esclaffe en se disant qu'on est forcément d'accord avec lui ! Mais Bella aura fort à faire pour choisir entre les deux.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire