Banniere_Cannes_2023

THE TUNE

Un film de Bill Plympton

The Tune est bien loin d'être un tube

Del est un jeune musicien qui cherche le tube qui le placera sur le devant de la scène pop et qui lui permettra de ravir le coeur de sa chère et tendre Didi. Cette dernière est secrétaire pour la maison de disque ‘Mega music’, avec laquelle le musicien a signé un contrat. Son patron, Mr Mega, fixe un ultimatum à Del : il doit composer « le » tube en 47 minutes…

Le film de Bill Plympton peut se résumer comme une incroyable course contre la montre où le héros rencontre des personnages tous plus rocambolesques les uns que les autres. En effet, on y croise un chien imitateur d'Elvis, un chauffeur de taxi - sans nez - chanteur de blues, un groom suicidaire ou bien encore des hamburgers dansants !

Au moment où tous les studios d'animations rivalisent à coups de millions de dollars pour avoir les plus beaux dessins et les beaux effets spéciaux, nous arrive un dessin animé vieux de dix ans où toutes les images semblent rivaliser pour le prix du dessin le plus laid. On reconnaît là la touche du metteur en scène, plus attaché au fond, qu'à une forme qui peut parfois déplaire.

Cependant, dans cette version pop d' " Alice aux pays des merveilles ", Bill Plympton (le réalisateur des " mutants de l'espace ") signe une comédie musicale loin d'être réussie. On ne peut pas lui reprocher son manque d'imagination et son humour; mais pourquoi privilégier le fond sur la forme quand on pourrait faire les deux. De plus, il nous livre une vision de l'industrie du disque, aux aspects un peu trop simpliste. " The Tune " n'est donc pas le film qui occupera nos chères têtes blondes pendant les vacances de noël; et peut être pas leurs aînés non plus.

Arnaud CurtEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire