Banniere Festival Alpe d'huez 2023

THE NOVICE

Un film de Lauren Hadaway

Travailler plus pour gagner plus

Alors qu’elle débarque à l’université, Alex décide de s’inscrire au club d’aviron. Rapidement, ce sport va devenir sa seule obsession…

The Novice film movie

Pour son premier long métrage, Lauren Hadaway a décidé de s’inspirer d’un épisode de sa vie étudiante, à savoir son inscription dans un club d’aviron et l’obsession qui en avait suivi pour ce sport. Si le cinéma aime montrer un protagoniste repousser ses limites pour atteindre la perfection d’une discipline, les personnages ont tendance à se dépasser sous l’influence d’un mentor plus ou moins bienveillant ("Black Swan", "Whiplash"). Ici, le personnage principal n’a besoin de personne pour s’infliger un entraînement inhumain, elle le fait d’elle-même sans que jamais ses motivations ne soient questionnées. En résulte, un thriller aquatique claustrophobe dont l’ambiance flirte avec la paranoïa.

Car lorsque cette jeune Alex Dall débarque à l’université, on devine son caractère absolutiste, son besoin quasi viscéral d’obtenir les meilleures notes, de tout faire pour être la première. Rien de surprenant alors lorsque ce caractère solitaire se jette corps et âme sur un bateau pour ramer. Mais la suite va prendre une tournure plus violente, plus sombre. Si le film n’évite pas une certaine monotonie, du fait d’une structure narrative trop répétitive, ce drame en eaux agitées révèle le talent d’une nouvelle réalisatrice pour créer un climat anxiogène avec très peu d’artifices. Un travail sur le son, quelques ralentis, des flous intermittents et nous voici plongés dans une œuvre à la limite du fantastique, où les corps sont aussi sublimés que meurtris par l’effort. La balade sur l’eau sera tout sauf tranquille.

Christophe BrangéEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire