Banniere Festival de Berlin - Berlinale 2024

THE KLEZMER PROJECT

La survie d’une musique

Un cameraman filmant des mariages, tombe sous le charme d’une clarinettiste lors d’une cérémonie. Afin d’obtenir son numéro, il lui ment, prétendant qu’il prépare un documentaire sur la musique klezmer. Alors qu’il voyage en Autriche, et qu’elle est en Ukraine, l’idée de se retrouver entre les deux, émerge, marquant le début d’une collaboration, qui leur permet de passer du temps ensemble…

The Klezmer Project film movie

Récompensé du Prix meilleur premier film au Festival de Berlin 2023, "The Klezmer Project" est un film peu facile d'accès. Mettant en parallèle, le récit conté en voix-off autour de Yankel, imposteur, fossoyeur prétendant étudier les écritures seul pour se rapprocher de la fille d’un rabbin, et les agissements de Stefan, s’inventant un projet de documentaire pour séduire une passionnée de musique Klezmer, le film revêt une forme à part. Navigant entre le film intimiste familial (les rapports du personnage avec sa grand-mère), la romance discrète, la mise en abyme historique, et le documentaire culturel et musical, il déroute naturellement quelque peu.

Mais l’on se prend finalement quelque peu au jeu de cette sorte d’enquête sur la survie d’une tradition musicale instrumentale juive, dont Israël ne serait paradoxalement pas pour rien dans la quasi-disparition, et survivant dans l’Est de l’Europe, grâce à quelques groupes, non juifs, mais aussi aux gitans Roms. Au milieu de ce voyage musical qui tire un peu en longueur, la beauté de certains moments vous saisit, à l’image de ce cimetière moldave aux magnifiques pierres tombales peintes, et surmontées d’un petit toit bleu. Un long métrage qui parlera cependant sans doute avant tout, aux passionnés de musique.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire