Banniere Festival de Cannes 2021 sélection quotidiennes critiques

SWEET THING

Un film de Alexandre Rockwell

De misère en échappée belle

New Bedford, Massachusetts. Billie, 15 ans, et son petit frère Nico, 11 ans, fêtent Noël avec leur père, alcoolique à l’acool joyeux, qui leur offre quelques rêves avec ses faibles moyen. Celui-ci envoyé en cure, ils se retrouvent chez leu mère, souvent absente, dont le nouveau compagnon s’avère violent…

Sweet Thing film movie

Après avoir filmé l'enfance, Alexandre Rockwell s'intéresse à l'adolescence, suivant un frère et une sœur, ballottés entre un père aimant mais irresponsable, car porté sur la bouteille (il a l'alcool joyeux), et forcé d'aller en cure malgré, et une mère inconséquente, dont le nouveau compagnon est à la fois violent et potentiellement incestueux. Après avoir dépeint avec tact la misère (le papier alu comme papier cadeau, la photo d'un manoir rêvé comme simple présent...), et le danger (les grosses mains de l'homme malaxant les épaule de Billie, un pantalon qui tombe sur des chevilles à hauteur d'enfant...), c'est vers une échappée à la fois libre et poétique qu'il invite ses deux personnages, en compagnie d'un lumineux troisième larron dénommé Malik.

Pour interpréter les deux ados, Alexandre Rockwell a choisi ses propres enfants, Lana et Nico, qu'il avait déjà fait jouer dans "Little Feet", son premier long métrage. Tourné en 16mm en noir et blanc, son film contient également quelques flashbacks liés à des souvenirs heureux, en couleur, l'héroîne se remémorant par exemple la douceur d'une mère qui lui brossait les cheveux. Des moments provoquant de forts contrastes avec la réalité actuelle du personnage, entre absence et aveuglement. Grâce à une équipe constituée d’étudiants à lui (il est professeur à la New York University Tisch School) et un auto-financement doublé d'un crowdfunding, l'auteur s'est assuré une réelle liberté de création, faisant de ce long métrage, passé par le section Generation du Festival de Berlin 2020, un film lumineux sur le passage à l'âge adulte.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Bande annonce Sweet Thing (VOST) from Urban Boutiq on Vimeo.

Laisser un commentaire