Banniere_Festival_Lumiere_2020

SERENDIPITY

Un film de Prune Nourry

Se réinventer pour mieux survivre

En 2015, l’artiste Prune Nourry a appris qu’elle était atteinte d’un cancer du sein. Une nouvelle qui a non seulement entraîné une remise en question dans sa vie de femme, mais aussi des bouleversements dans son œuvre…

Serendipity film documentaire image

L'artiste Prune Nourry, Française installée au New York, travaille depuis longtemps avec les corps. Mais sa propre maladie a été l’occasion d’un tournant, que raconte son propre documentaire, revenant sur des moments fondamentaux de sa carrière. Débutant en caméra subjective dans un hôpital, expliquant le processus de conservation des ovocytes, avant de revenir sur son choix d’une vasectomie et d’une ablation du sein et téton, le film porte un discours sur l’importance du contrôle de son corps.

Développant ensuite tout un discours sur la sélection du genre et la définition de la féminité, le film présente ensuite une série d’œuvres surprenantes, faisant du fonctionnement du corps le cœur de l’expérience. On découvre ainsi le « sperm bar », dénonçant l’industrie américaine de la procréation, ou encore « Procreative diner » et son cérémonial de préparatifs, retraçant sous forme de happening, toutes les étapes de la procréation médicale assistée.

Intelligemment, certaines œuvres sont mises en parallèle avec l’évolution de la maladie ou les étapes du traitement. « Holy daughters », réalisé en Inde, mélangeant sculptures et filles habillées en blanc, s’entrelace avec le rasage des cheveux et la chimio-thérapie. Mêlant œuvres politiques à base de statues bouddhistes et d’offrandes (« Holy river »), ou reprenant au féminin les Terracota Soldiers (centaines de statues d’argile semi-enterrées) (« Terracota Daughters »), et œuvres cliniques avec acupuncture ou cicatrices, Prune Nourry développe progressivement un discours sur l’acceptation d’un changement de vie imposé par la maladie. L’ « acceptation de faire moins de choses » ou l’acceptation de « son corps tel qu’il est ». Un film logiquement dédié « à toutes les femmes guerrières » ou battantes.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Bande-annonce – Serendipity, un film de Prune Nourry from Prune Nourry on Vimeo.

Laisser un commentaire