Banniere_Festival_Animation_Annecy_2020

SCAR 3D

Un film de Jed Weintrob

Attention ça tache !

De retour dans sa ville natale, une jeune femme se voit confrontée aux horreurs de son passé, au cours duquel un tueur en série l'avait violemment agressé. Celui-ci reprend alors sa croisade sanglante, laissant autant de victime sur son passage...

Voici encore un film de tueur en série me direz vous. Et oui, mais celui-ci a un petit plus, un détail qui a son importance: il est en 3 D.Certes c'est le label porteur en ce moment, mais voilà plus qu'un simple coup de pub, c'est une vrai technique que le réalisateur utilise, ouvrant un champs de possibilité exceptionnel. Car la 3 D ici sert plus une efficace mise en scène qu'à renforcer des effets gores comme on pouvait le craindre. Pas de gerbe de sang sur le visage du spectateur, mais surtout des profondeur de champs qui varient, renforçant la terreur entourant les personnages.

Car on se trouve comme qui dirait à leur place ! Mais voilà, le scénario reste sans surprise avec des éléments pris dans bon nombres de productions du même genre, altérant les effets pour tous ceux qui en on déjà vu quelques unes. Le récit reste classique avec une histoire de vengeance, les meurtres n'étant eux aussi pas toujours aussi imaginatifs que l'on l'aurait souhaité.

En fin de compte, une bonne surprise au niveau technique, avec une mise en scène utilisant parfaitement la 3D, mais un scénario bâteau qui gâche un peu le plaisir.

Guillaume BannierEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire