Parce qu'on en a jamais assez !

RAYMOND

Un film de Brian Robbins

Mon nom est Raymond, pas Didier!!!

Transformé en chien par l'intermédiaire d'un sérum top secret, un homme va devoir lutter contre un homme d'affaire véreux et se battre pour retrouver son apparence et sa famille. Mais sa nouvelle condition va lui donner aussi pas mal de possibilités…

Cette production Disney avec le très prolifique (aux USA du moins) Tim allen, pioche un peu dans tous les films de chien produit ici et ailleurs. Car le genre du film, où les animaux parlent, comprennent les humains et interagissent avec eux, est un peu une spécialité de la firme de Mickey. Le résultat est ici décevant car cédant très rapidement à la facilité et à l'humour gras. Rien de neuf sous les poils, avec bizarrement des idées empruntées au film « Didier » de Alain Chabat.

Bien moins drôle qu'un « Beethoven », le premier du nom, c'est dire, le film alterne entre les blagues habituelles sur le pipi de chien et les différentes façons dont les animaux voient les êtres humains. Ajoutez en plus une morale associant le meilleur ami de l'homme au meilleur psy du monde, car sachant écouter les désirs cachés de ses maîtres sans pour autant les interrompre! Affligeant!

Les acteurs cabotinent, avec en tête Tim Allen roulant des yeux comme dans ses films sur le père Noël. Et le pire dans l'histoire, est que le film est lui -même un remake d'un film Disney de la fin des années 50 (« Quelle vie de chien » - 1959)!

Guillaume BannierEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire