Banniere Festival Hallucinations Collectives 2019

RALPH 2.0

Une suite survitaminée et bourrée d’inventivité

Le volant de la borne d’arcade de Sugar Rush est cassé. Face au coût de remplacement de celui-ci, le propriétaire décide de ne pas le changer. Si elle veut pouvoir continuer à participer à ses courses, Vanellope n’a d’autre choix que d’intégrer le web pour trouver elle-même la pièce en question. Et dans cette aventure, elle va pouvoir compter une nouvelle fois sur son ami Ralph…

Ralph 2.0 film image

Vanellope von Schweetz connaît son jeu Sugar Rush par cœur. Elle maîtrise le moindre recoin de la piste, et même si elle prend toujours autant de plaisir à écraser ses concurrentes, la routine commence à mettre à mal son moral. Heureusement pour elle, la petite fille et son fidèle acolyte Ralph vont être projetés dans une aventure plus dingue que jamais, partant à l’assaut de l’immense labyrinthe qu’est internet. Lorsque des enfants cassent malencontreusement le volant de la borne d’arcade, les deux amis n’ont d’autre choix que de partir eux-mêmes à la recherche de la pièce manquante sur un site de vente aux enchères bien connu, sinon, Vanellope devra dire adieu définitivement aux courses qui ont fait sa réputation.

Dans un univers aussi vaste que le web, l’écueil aurait été de tomber dans la multiplication outrancière des placements de produits et des gags associés sans chercher à tisser un fil conducteur. Les pontes de Disney l’ont bien compris, et si les marques sont omniprésentes, elles n’effacent jamais le cœur de l’intrigue, soit l’épopée loufoque de ce duo improbable dans un monde sans limite. Là est bien la force de ce dessin animé, s’amuser des dérives des internautes en les exposant à deux êtres qui découvrent tant bien que mal un espace ultra-codifié où rien ne semble fonctionner comme ailleurs. À ce titre, l’exploration d’Ebay reste l’un des summums comiques du métrage, tout comme la rencontre des protagonistes avec les fameux spams.

Au-delà de la joie et de l’amusement provoqués par les réactions des héros, "Ralph 2.0" contient tout ce qui fait la magie des dernières productions Disney, ce savant mélange entre bienveillance et humour gentiment potache, conviant des références aussi bien pour les adultes que pour le plus jeune public. Avec son rythme effréné, ses nombreux rebondissements et plusieurs séquences amenées à devenir cultes (la scène des Princesses), le film est un pur divertissement, un roller-coaster émotionnel où l’attendu happy-end se voit même remplacé par une conclusion plus mélancolique. En évitant de tomber dans certains discours manichéens, notamment autour de la recherche du buzz en ligne, ce deuxième opus s’affirme comme un exercice parfaitement réussi, où la mécanique bien que déjà vue, n’empêche en rien notre plaisir d’être total. On a déjà hâte de voir où le troisième épisode nous transportera.

Christophe BrangeEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

COMMENTAIRES

connor

dimanche 3 mars - 6h04

Qui a vu le film en version française avec les vraies voix et non les voix québécoises personne n'en parle mais la vraie version française est introuvable pour le moment

Laisser un commentaire