Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

POLLUX ET LE MANEGE ENCHANTE

Copie non-conforme

Par un excès de gourmandise le très british chien Pollux provoque un accident qui libère le sombre Zababi du manège enchanté. Celui-ci va alors partir à la recherche des cristaux magiques afin de dominer le monde en le congelant. Nos amis vont se lancer à la poursuite de ce sautillant démon…

La nouvelle version du manège n’a plus grand chose à voir avec son aïeul. Certes tous les personnages sont là et en pleine forme à commencer par le mignon Pollux, et par Zebulon et son cri. Mais les marionnettes ont laissé place à l’image de synthèse, qui sans égaler la qualité des studios Pixar, laisse entrevoir de belles possibilités d’avenir pour le studio marseillais impliqué.

Attention le film et son scénario ne font aucun pas dans le sens de la nostalgie. Ce film est un pur produit pour les enfants et surtout les moins de 8 ans qui apprécieront les couleurs, l’intrigue simple et efficace, mais aussi l’humour. Le rythme est soutenu et personne ne s’ennuie dans ce film qui doit autant au film d’aventure moderne qu’au buddy-movie américain, où les personnages se disputent, mais retrouvent une cohésion vers la fin du film.

Pour ce qui est des anciens amoureux de la série, rien ne les retiendra si ce n’est le visuel, le tellement mignon Pollux et ses multiples facéties. Mais ce film ravira certainement les enfants, d’autant que le casting vocal a été parfaitement réussi avec quelques surprises comme la présence de Vanessa Paradis, Eddy Mitchel, Henry Salvador et autres Valérie Lemercier. Les dialogues sont relativement sympathique, et seul l’humour très british, voir trop, tombe a plat et ne permet jamais au film de décoller en ralliant les suffrages des grands et des petits.

Au final un dessin animé agréable mais surtout réservé au moins de 8 ans et non pas à leur parents. Par contre la réalisation et les moyens investis laissent entrevoir de bien belles choses pour l’avenir. Un essai marqué mais non transformé.

Guillaume BannierEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire